Entrez dans la plus célèbre académie de San Francisco.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Je pensais bien ne jamais te revoir... | Ethan C. Poynter

Aller en bas 
AuteurMessage
Silver L. Hannigan

avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 12/09/2010

Feuille de personnage
Âge: 18 ans
Favorite Song:
Relations:

MessageSujet: Je pensais bien ne jamais te revoir... | Ethan C. Poynter   Lun 11 Oct - 19:53


Ethan C. Poynter & Silver L. Hannigan


Nous étions aujourd'hui Mercredi matin. Silver, qui n'avait alors pas cours se tournait dans son lit, à la recherche du sommeil qu'elle venait de perdre... En vain. Ses pensées la perturbaient. Sans cesse, l'image d'Ethan, le guitariste de Green Day qu'elle avait rencontré après un concert lui revenait à l’esprit. Là, tout à mal tourné; Silver s'était fait agressée par le batteur, Matt, et c'était Ethan qui l'avait tiré de là. Puis ensuite, ils s'étaient laissés emportés. Surtout elle. Toutes ces choses tournaient en rond dans sa tête, dans une spirale infernale, lui provoquant des migraines terrible. D'un bon, elle se levait. Heaven était déjà partie depuis une demi-heure et Silver avait du faire comme si tout allait bien. « Le concert était bien ? » « Oui, oui, génial ! J'ai traîné en route, voilà pourquoi j'avais du retard ! » Elle savait bien qu'Heaven n'était pas dupe et de toute façon, elle avait sentit que quelque chose ne tournait pas rond. Heureusement qu'elle ne s'était pas attardé sur les questions. Se dirigeant vers la salle de bain, Silver observait sa mine horriblement pâle puis, poussait une grimace. Qu'est ce qu'elle était... Ouh ! Il n'y a pas de mot pour la décrire vraiment. Mais en tout cas, c'était négatif. Un rapide passage dans le douche plus tard, la jeune fille partit directement s'habillé. Bon, voyons voir... Un truc simple, pas question de se fatigué. Elle n'avait besoin de plaire à personne, y comprit-elle même. Jeans, t-shirt noir et blanc, sa veste en cuir et une paire de converse noire, voilà. Le tour était joué. Pour ses cheveux, elle allait les laissés comme ils étaient ; ondulés et en vrac. Par contre… Qu'allait-elle faire, maintenant ? Peut-être que faire un peu de musique l'apaiserait... Elle empoignait la fourre de sa guitare d'une main et elle partit de fraternité, à la recherche d'un endroit calme.

Silver marchait très rapidement dans les couloirs de l'académie, espérant ne croiser personne qu'elle connaissait. Soudain, elle s'arrêtait devant une porte grise dans les couloirs. Dessus était inscrit en rouge pétant; " Interdiction d'entrer, toit ". La jeune fille regardait autour d'elle; personne. Elle mit une main sur la poignée... Tiens, c'était ouvert. Grimpant les escaliers quatre à quatre, elle se retrouvait rapidement sur le toit. De là, on pouvait y voir tout San Francisco; la verdure du Golden Gate Park, le Golden Gate, les quartiers plein de bitume... Tout. Silver prit place dans un endroit en sécurité - pas trop près du bord mais pas trop loin non plus. Dès qu'elle eu touché les cordes de sa guitare, toutes ses pensées tombèrent. Elle se mit à jouer les accords d'une chanson qu'elle appréciait particulièrement.

    You can't save me.
    You can't change me.
    Well I'm waiting for my wake up call,
    and everything, everything my fault... ♪


Sa voix était horrible, mais bon, elle était seule, elle pouvait se le permettre. Son doigt se prit dans une corde, créant un bruit aigüe et désagréable. Silver grimaçait; cela faisait longtemps qu'elle n'avait pas joué et vraiment, c'était une catastrophe. Soudain, un claquement la fit sursauter. Elle se pivota sur elle-même, regardant derrière elle ; il n’y avait rien… Elle devenait folle. Ca, c’était clair. Mais… Non ! C’était bien des pas, qu’elle entendait ! Oups… Si un surveillant la choppait, elle était bonne pour passer chez le directeur.



[ Merde intégrale. ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethan C. Poynter

avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 12/09/2010

Feuille de personnage
Âge: 21ans.
Favorite Song: The Offspring - You Gonna So Far Kid
Relations:

MessageSujet: Re: Je pensais bien ne jamais te revoir... | Ethan C. Poynter   Mar 12 Oct - 11:54

Certaines personnes, au bout de six mois, se réveillent, prétendent que vous leur manquez, puis se fonde à nouveau à la foule d'inconnu à qui votre prénom n'évoque rien. Le manque, ce n'est pas ça. Ça revient le soir, souvent très tard quand il n'y a plus que vous et le noir. Ça revient en boucle, de plus en plus, de plus en plus fort. Ça finit par s'infiltrer dans vos pensées en permanence. Le manque, ça ne s'invite pas simplement tous les trente et un du mois. Ça s'incruste, ça laisse des traces, ça ruine la santé parfois. Le manque, c'est votre cœur qui ne veut pas s'endormir de peur d'oublier.

Et toi, toi, tu me manques. Terriblement. Tu n’es pas là, mais pourtant, tu es partout là où je suis.

Je pense à toi tout le temps. Je pense à toi le matin, en marchant dans le froid. Je fais exprès de marcher lentement pour pouvoir penser à toi plus longtemps. Je pense à toi le soir, quand tu me manques au milieu des fêtes. Je pense à toi quand je te vois et aussi quand je ne te vois pas. J'aimerais tant faire autre chose que penser à toi mais je n'y arrive pas. Si tu connais un truc pour t'oublier, fais le moi savoir.

J’avais passer ma soirée en boite. Jusqu’à… l’heure qu’il était à cet instant précis. Autrement dis : Tard. Enfin non, tôt. BREF ! J’étais complètement déchiré.
Je défonçai la porte du toit, ne prenant pas consciente que si quelqu’un entendait cette porte qui claquait, j’étais foutu. Enfin, un surveillant.
    - You see you’re born… BORN TO BE ALIVE !

Me mettais-je à chanter, au beau milieu du toit, tournoyant sur moi-même, avec la bouteille de Vodka à moitié vide à la main. Autrement dire, mission impossible dans mon état. Impossible pour une personne normale ! Car, moi, j’étais Superman ! Je parie même que je peux voler ! Normal, je suis Superman me dirait-on. Eh ben c’est c’qu’on va voir !
    - Superman, vers l’infini et au-delà !

Oups, je m’étais trompé de slogan là… Superman n’avait même pas de slogan. Finalement, Superman, c’était un looser. Je veux être Jésus. C’est pour ça que je vais volé. Ouais enfin pour l’instant, j’suis sur le bords du toit, avec un putain de vertige, et une putain d’envie de gerber ! Et sale. Complètement caisse. Mais bien. Euphorique. Ça fait du bien, parfois. Enfin ces « parfois » c’étaient souvent répétés. Chaque fois qu’il y avait une soirée en fait. Même parfois tout seul. Pathétique ? Oui, je sais. Moi, quoi. Mais j’étais mal depuis qu’elle n’était plus là.
    - Eh ! Pile quand j’pense à toi, t’apparaît ! Enfin quand même, ça fait deux semaines que j’pense à toi, t’aurait pu apparaître plus tôt… Eh… Tu fais quoi sur le toit ? C’est mon coin.


- - - - - - - - - - - - - - - - -

[list] Does it feel better than love?
Turn away, Turn away
Close your eyes,
You can run away ♪

[/list:u]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silver L. Hannigan

avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 12/09/2010

Feuille de personnage
Âge: 18 ans
Favorite Song:
Relations:

MessageSujet: Re: Je pensais bien ne jamais te revoir... | Ethan C. Poynter   Mar 12 Oct - 12:26

La porte se défonçait d'un coup. Des paroles vinrent jusqu'aux oreilles de Silver. Mais... Apparemment, ce n'était pas un surveillant.

- You see you’re born… BORN TO BE ALIVE !

Cette voix lui disait quelque chose. C'était vaguement familier. Enfin bon.. Un surveillant ne chantait pas en allant sur le toit. Ils étaient bien trop... Carré. Et, en plus, ils ne vont pas sur le toit. Soudain, une silhouette surgit. Une fois celle-ci à la lumière, Silver eu comme un choc. Son cœur lui faisait mal, très mal. Qu'est ce qu'il foutait là, lui ? Tourbillonnant sur lui même avec une bouteille de vodka...

- Superman, vers l’infini et au-delà !

Il était bourré. Voilà. Putain, pourquoi fallait-il que le seul moment dont elle avait envie pour être seule et tranquille pour ne pas y penser, il était là ?! En faisant le rapprochement, Silver comprit que... Il faisait partie de l'académie. Merde ! Il se retournait vers elle, comme aillant une hallucination.

- Eh ! Pile quand j’pense à toi, t’apparaît ! Enfin quand même, ça fait deux semaines que j’pense à toi, t’aurait pu apparaître plus tôt… Eh… Tu fais quoi sur le toit ? C’est mon coin.

Lui, penser à elle ? Non, c'était des paroles de mec saoul. Il ne pensait pas à elle. Il l'avait déjà oublié. Dès le lendemain matin, surement. Silver s'agrippait au manche de sa guitare, le tenant de toutes ses forces. Face à lui, elle restait de marbre. Pourtant... Il était beau, vraiment. Putain.

- J'ai toujours aimé être en hauteur.

Pourquoi prenait-elle encore la peine de lui répondre ? Les yeux bleus de Silver avaient bien perdu de leur éclat. Et ce, depuis la soirée, il y a deux semaines. Elle ne voulait pas le revoir. Enfin, non, ce n'était pas qu'elle ne voulait pas mais elle pensait qu'elle ne le reverrait jamais. Ah ! Silver... Il fallait qu'elle arrête, c'était un mec comme un autre. Il n'y avait rien eu entre eux, à part peut-être qu'il l'avait embrassée ? Qu'importe ! Elle se levait, attrapant la fourre de sa guitare, bien décidée à partir très rapidement. Et loin de lui, si possible. Bien qu'elle n'en ait pas très envie... Elle voulait être près de lui. Mais vu son état, ce n'était peut-être pas recommandé. A quoi bon faire des efforts alors qu'ils seront inutiles ? C'était bien la question. Et voilà qu'elle restait plantée là, devant lui. Ses cheveux blonds étaient en bataille, il ne semblait pas non plus avoir dormi. Il avait du faire la fête toute la nuit, comme d'habitude.

Ses jambes ne voulaient pas qu'elle parte du toit. Et après une dernière tentative, Silver se laissait glisser contre un mur, fixant ses converses, la fourre de sa guitare posée soigneusement à côté d'elle. Ethan... Elle n'aurait pas pu dire combien de fois son prénom et son visage avait tourné dans sa tête durant ces deux dernières semaines. Provoquant des insomnies régulières. Elle n'arrivait plus à rien faire. Ses cours étaient passés au second plan. Et elle n'avait qu'une obsession; lui. Même si ça, elle ne le reconnaîtrait jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethan C. Poynter

avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 12/09/2010

Feuille de personnage
Âge: 21ans.
Favorite Song: The Offspring - You Gonna So Far Kid
Relations:

MessageSujet: Re: Je pensais bien ne jamais te revoir... | Ethan C. Poynter   Mar 12 Oct - 14:20

    - J'ai toujours aimé être en hauteur.
    - Ouais, ben, c’est interdit ici. On peut… tomber. Je sais c’que j’dis !

Au départ j’étais partis pour lancer un stupide « Tant mieux, j’vais te faire monter au 7èm ciel ! » mais bon… voilà. Elle l’aurait sûrement –très sûrement- mal prit.
« Je sais c’que j’dis ! » Alors là, on n’était pas mieux placé que moi pour l’savoir… Ce jour… Avait été celui où il a rencontrer Swen. Point. Rien d’autre.
Silver se leva, apparemment de mauvaise humeur. Puis, deux minutes après, alla s’asseoir contre un mur, en soupirant.
    - Je ne t’empêche pas de partir.

J’avais pris une voix dure. Si elle ne voulait pas de la présence d’un alcoolique comme moi, elle n’avait qu’à s’en aller, je ne l’empêchais pas. Au moins, ça mettrait les choses au clair. Ethan, les choses sont déjà au clair.
Ouais. Elles le sont déjà. Je ne serais jamais avec. Sort la de ta tête une bonne fois pour toute. Je baissai les yeux vers mes chaussures. Chose que je n’aurais jamais du faire. Juste en dessous, le vide. Et je tanguais dangereusement au dessus de ce vide. Tomber de cinq étages, ça doit faire mal. Ah, mais qu’est ce que j’suis intelligent ! Tellement intelligent que j’vais reculer, parce que si j’tombe, Swen va me passer un savon. Quoi que, j’serais mort, il ne pourra pas. Tu parles ! Il serait bien capable de me déterré et de faire passer un sale quart d’heure à mon cadavre. Schizophrène de service.
    - Yes we were born… Born to be aliiiive ! It’s good to be alive...

Pourquoi je chantais cette chanson moi ? Elle était de loin la plus mal placée dans mon état d’esprit. Enfin… J’me comprends. Faut pas chercher.
Awwh ! J’ai mal au cul…
Je regardai autour de moi. Ah ok. J’étais tombé. Sur le cul. Charmant. Je pouffai de rire, devant la stupidité de la situation. Bordel, j’ai mal au cul moi ! J’vais demander à Swen de me faire un massage en rentrant… Je me prendrais une patate dans la gueule oui ! Ou dans le cul. C’est un sadique Swen, il est méchant…

- - - - - - - - - - - - - - - - -

[list] Does it feel better than love?
Turn away, Turn away
Close your eyes,
You can run away ♪

[/list:u]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silver L. Hannigan

avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 12/09/2010

Feuille de personnage
Âge: 18 ans
Favorite Song:
Relations:

MessageSujet: Re: Je pensais bien ne jamais te revoir... | Ethan C. Poynter   Mar 12 Oct - 14:48

- Ouais, ben, c’est interdit ici. On peut… tomber. Je sais c’que j’dis !

Pourquoi ça ne l'étonnait pas ? Son état faisait très peur à voir. En plus, il jouait à quoi là ? On aurait dit un singe.

- Je ne t’empêche pas de partir.
- Je reste si je veux rester. Et, j’étais là avant toi.

Qu'est ce qu'il était beau... Mais qu'est ce qu'il la saoulait, aussi ! Et puis, c'était peut-être interdis de venir ici, mais... Elle faisait ce qu'elle voulait, aussi. Alors, si elle avait décidé de rester, elle resterait. Et juste pour l'emmerder. Enfin...

- Yes we were born… Born to be aliiiive ! It’s good to be alive...

Et voilà, il était tombé sur le cul. En riant, en plus. Silver n'aurait jamais dit qu'il était pathétique, ou alors un peu. Mais sa, c'était la faute à l'alcool. Bon, d'accord, elle ne l'avait jamais vu sobre en réalité... Bien qu'elle reste persuadée qu'il ne devait pas être comme il l'était en ce moment. L'histoire c'est que les nerfs de la jeune fille étaient à vif. Et, même si elle adorait sa voix, elle ne pouvait plus supporter de l'entendre chanter de la sorte, et cette chanson en plus ! Elle sortait sa guitare de sa fourre et commençait par regarder les cordes... Une chanson, rapide, vite ! Il fallait qu'elle couvre le boucan qu'il créait à lui tout seul. Lorsque l'inspiration lui vint à l'esprit, elle fermait les yeux, et se laissait allez.

    Don't wanna be an American idiot.
    Don't want a nation controlled by the media.
    Information nation of hysteria.
    It's going out to idiot America ! ♪


Bon d'accord, une chanson comme celle là en acoustique, c'était bizarre. Et... Merde ! C'était du Green Day... Quelle sorte ce foutu groupe de sa foutu tête ! Qu'elle oublie se foutu mec complètement bourré ! Elle essayait de paraître concentrée, d’avoir oublié la présence d'Ethan. Mais… Ca, c’était nettement plus dur. Il faisait facilement du bruit pour deux, voir trois personnes. Un concert à lui tout seul. Entre le fait qu’il chantait à tue tête et qu’il ne cessait de tombé, de se relever et ensuite de rire comme un gros couillon. Il fallait qu’elle fasse abstraction de sa présence, qu’elle l’oublie… Définitivement. Non, c’était impossible sa aussi. Au moins, même si sa voix était moche, sa guitare faisait le reste. D’ailleurs, cette petite merveille lui avait couté très cher. Mais tant pis. Elle avait de l’expérience, elle jouait depuis toute petite, elle avait donc bien mérité d’avoir une excellente guitare avec un son d’enfer, non ? De temps en temps, Silver ne pouvait s’empêcher de lever les yeux vers lui. Ses cheveux blonds coiffés à l’arrache lui donnait un petit côté rebelle. Enfin… Coiffés, c’était un grand mot. Ses yeux bleus étaient quand à eux parfait. Putain… Pendant combien de temps ce mec allait-il l’obsédée comme sa ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethan C. Poynter

avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 12/09/2010

Feuille de personnage
Âge: 21ans.
Favorite Song: The Offspring - You Gonna So Far Kid
Relations:

MessageSujet: Re: Je pensais bien ne jamais te revoir... | Ethan C. Poynter   Mar 12 Oct - 17:43

    - Je reste si je veux rester. Et, j’étais là avant toi.

    - T'veux qu'on s'fight à c'que j'vois. T'inquiètes, tout à l'heure j'me ramène avec mes cernes, ma fatigue, une kalachnikov, un fusil à pompe, un couteau de boucher, un A4, une hache, mon doigt pour que ton trou du cul ne soit pas épargné, et j'te fais ta fête petite.

Lui lançais-je, une fois que j'eus fini de tournoyer comme un con. « Me cherche plus sinon il ne restera de toi plus qu'une petite sauce tomate ! » Rajoutais-je en pointant un doigt accusateur sur elle.
Silver sortit sa guitare de sa housse, et commença les premiers accords. Elle en avait sûrement marre de moi. Eh bien, qu'elle s'en aille, moi, je resterais. J'avais toujours été sur ce toit, j'irais toujours. Pas question qu'il devienne un squat !

Don't wanna be an American idiot.
Don't want a nation controlled by the media.
Information nation of hysteria.
It's going out to idiot America ! ♪


    - Tu t'es plantée sur un accord.

Lançais-je d'un ton absent. Je m'étais assis par terre, à quelques mètres d'elle, la regardant jouer. Je m'étais quelque peu calmé. A vrai dire, je commençais à me sentir fatiguer, et avoir les paupières lourdes. Si ça se trouve, j'allais m'effondrer sur place...
Je levai les yeux vers Silver. Elle me fusillait du regard. Je lui souris. Ah elle était vraiment mignonne en colère, encore plus que d’habitude. J’vais continuer de l’énerver exprès tiens… Quoi que, pour me prendre une baffe… Là, elle serait moins mignonne !
Bon… Faut vraiment que j’arrête l’alcool moi, ça me réussis pas. Mais faut bien finir la bouteille. Comme pour la provoquer, je leva la bouteille vers elle, en lançant un « A la tienne ! » et la but cul sec. En fait, elle ne m’avait jamais vu sobre. Ha, ha ! Ok, ce n’est pas drôle. Faut vraiment que j’arrête l’alcool. Enfin j’dis ça, j’suis sûr que demain je serais cuis. Si c’est pour pouvoir l’oublier, je veux bien prendre ce risque. L’oublier juste une soirée, vivre une soirée. Putain, l’amour, c’est chiant. Pourquoi ça m’est tombé dessus ? J’ai rien demander moi !

- - - - - - - - - - - - - - - - -

[list] Does it feel better than love?
Turn away, Turn away
Close your eyes,
You can run away ♪

[/list:u]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silver L. Hannigan

avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 12/09/2010

Feuille de personnage
Âge: 18 ans
Favorite Song:
Relations:

MessageSujet: Re: Je pensais bien ne jamais te revoir... | Ethan C. Poynter   Mar 12 Oct - 18:10


- T'veux qu'on s'fight à c'que j'vois. T'inquiètes, tout à l'heure j'me ramène avec mes cernes, ma fatigue, une kalachnikov, un fusil à pompe, un couteau de boucher, un A4, une hache, mon doigt pour que ton trou du cul ne soit pas épargné, et j'te fais ta fête petite. Me cherche plus sinon il ne restera de toi plus qu'une petite sauce tomate !

Les nerfs de Silver grimpèrent d'un cran. Elle n'allait pas tarder à explosé. Qu'est ce qu'il pouvait être vulgaire, cet idiot. Il s'asseyait par terre et lui lançait, vaguement;

- Tu t'es plantée sur un accord.
- Connard !

Voilà, c'était sortit tout seul. Il pointait alors sa bouteille vers elle, en lui lançant d'un ton débilement bourré; « A la tienne ! ». Mais quel ivrogne ce mec ! D'ailleurs, elle n'allait pas se gêner pour le lui dire. Là, il avait été trop loin. Elle posait sa guitare soigneusement à côté d'elle. La colère, voilà ce qu'elle ressentait en ce moment. Le sang montait tellement qu'elle en devenait rouge. Elle s'approchait d'Ethan et balançait la bouteille de Vodka vidée dans le vide. La rage, elle avait la rage !

- Idiot ! Abruti ! Ivrogne ! Sale enfoiré de première ! T'es vraiment qu'un sale con, Ethan !

Et elle ne comptait pas s'arrêter là sur sa lancée. Déjà qu'elle hurlait et qu'on devait l'entendre depuis l'entrée du bâtiment. Sauf que là... Plus aucuns sons ne sortaient de sa bouche. Alors, elle repartait s'asseoir, reprenant sa guitare. Et essayant de faire cet accord correctement. Putain, indirectement, il arrivait à la faire souffrir, quelle connerie. Silver avait toujours voulu paraître quelqu'un de fort alors qu'en réalité, elle ne l'était pas vraiment. Sauf que là, avec lui qui la faisait chier. Et pourtant... Il était beau, cet enfoiré ! Encore, il aurait été moche... Mais là, ça faisait mal quoi. Elle ignorait Ethan, faisait comme s'il n'existait plus encore une fois. C'était difficile. Il s'était peut-être calmé, mais il restait présent, quoi... Bourré, par-dessus le marché. Silver aurait tant aimé le connaître lorsqu’il était sobre. Mais bon, il n’en avait rien à foutre d’elle alors, tant pis. D’ailleurs, elle se demandait si elle parviendrait à l’oublier définitivement un jour. Enfin, du moins, qu’il arrête d’hanté ses nuits pour qu’elle puisse vivre normalement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethan C. Poynter

avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 12/09/2010

Feuille de personnage
Âge: 21ans.
Favorite Song: The Offspring - You Gonna So Far Kid
Relations:

MessageSujet: Re: Je pensais bien ne jamais te revoir... | Ethan C. Poynter   Mar 19 Oct - 16:28

    - Connard ! J'eus un petit sourire face à son tact. Idiot ! Abruti ! Ivrogne ! Sale enfoiré de première ! T'es vraiment qu'un sale con, Ethan !

Ouah. Une vraie furie ! Elle m'avait arraché ma bouteille des mains, l'envoyant valser à l'autre bout du toit. Elle se brisa, répandant le précieux liquide...
    - ... Ma bouteille. C'est méchant.

Observais-je calmement. Pourquoi je ne m'énervais pas ? En temps normal j'aurais bondis pour la reprendre. Enfin "normal" ... Non. Ces temps-ci, rien n'était normal. Même si je faisais comme si de rien n'était, comme d'habitude, chaque fois qu'il y avait un problème qui venait, qui me collait.
Silver alla s'assoir près du mur, ravalant sa colère, et entrepris de continuer la chanson. Je me levai -Difficilement, ok- et m'avança vers elle -Encore plus difficilement-. Je m'asseyai à côté d'elle, et resta un moment immobile, à regarder l'autre bout du toit. Bon, elle ne m'avait pas casser sa guitare sur la tête, ou ne m'avait pas balancer dans le vide, c'était déjà ça. Je posa mon regard sur sa guitare. Elle était pas mal. C'était une guitare pour débutant, mais elle n'était pas mal. Silver en prenait soin, ça se voyait. Elle avait du couter cher.
Voyant qu'elle essayait nerveusement de refaire correctement l'accord, je m'approcha encore plus. Elle se trompait de corde...
    - Non. C'est comme ça...

Murmurais-je à moitié, en replaçant ses doigts sur les cordes. Elle s'était figée. Aie. J'allais m'en prendre une. La regarde pas, sinon tu vas vraiment t'en prendre une.


[Nul à chier, j't'avais prévenue :D]

- - - - - - - - - - - - - - - - -

[list] Does it feel better than love?
Turn away, Turn away
Close your eyes,
You can run away ♪

[/list:u]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silver L. Hannigan

avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 12/09/2010

Feuille de personnage
Âge: 18 ans
Favorite Song:
Relations:

MessageSujet: Re: Je pensais bien ne jamais te revoir... | Ethan C. Poynter   Mar 19 Oct - 17:33

- ... Ma bouteille. C'est méchant.

Silver poussa une espèce de grognement bizarre. Elle n'en avait rien à foutre de sa merde de bouteille !
Pourquoi était elle tombée sur lui ? Pourquoi aujourd'hui ? Il aurait très bien pu rester un fantasme. Ou non, peut-être ne pas exagérer... A moins qu'elle ne s'en était jamais rendue compte qu'elle... Non. Impossible. Elle ne voulait pas y croire. La jeune femme tentait encore de faire l'accord, mais, n'y parvenait pas le moins du monde. Elle tremblait et ses doigts glissaient sur les cordes, n'arrivant pas à les tenir correctement. Le son contenait des parasites, signe que l'accord était mal joué. Ethan se levait, difficilement. Silver releva les yeux vers lui puis, les rebaissait vers sa guitare. Qu'il parte loin d'elle, ça l'arrangerait. Mais... Pourtant, il fit tout le contraire. Il vint s'approcher et s'asseyait juste à côté d'elle. Merde ! Il n'y avait donc pas assez de place sur le toit pour deux personnes ? Elle tenta de l'ignorer. Se concentrant uniquement sur sa guitare. Silver le sentait à côté d'elle. Son odeur mélangée à celle de l'alcool lui montait au nez. Elle sentait sa chaleur se rapprocher... Et, justement, c'était parce qu'il était en train de s'approcher. Silver avait à présent de la peine à l'ignorer, elle sentait qu'il la regardait. Soudain, la main d'Ethan se posait sur celle de la jeune fille, elle s'immobilisa.

- Non. C'est comme ça...

Elle aurait pu le frapper vu la distance. Mais là, plus aucune haine n'arrivait à sortir... D'accord, il jouait bien son rôle de guitariste professionnel. Silver releva ses yeux bleus vers Ethan qui détournait la tête. Merde… Elle était en train de craquer. Lentement, elle se rapprochait de lui. Non, non, non ! Ca ne devait pas se passer comme ça… Après tout ce qu’il s’était passé, c’était inconcevable. En fait, ça ne devrait pas se passer du tout. Il n’y avait rien et n’aurait jamais rien entre eux. Pourtant… Silver continuait de se rapprocher – inconsciemment ou pas – et cela allait devenir dangereux. Même trop. Se vidant l'esprit de toutes pensées concrètes, la jeune fille se retrouvait face à lui, le regard plein de détermination. Un peu trop, peut-être. Qu’importe. Sa main se plaquait contre sa nuque et quelques instants plus tard, elle approchait son visage du sien et plaquaient ses lèvres contre celles d’Ethan. Oui, elle avait craqué. Même si elle savait déjà qu’il allait la repousser. Silver espérait – malgré elle – le contraire. Dans son élan, elle avait poussé – voir jeter – sa guitare un peu plus loin. Tant pis pour elle, elle pouvait attendre. L’odeur de l’alcool sentait à plein nez et, c’était vraiment dégueulasse. Peu lui importait à cet instant. OK, cela ressemblait pas mal à la même scène des toilettes. Sauf que cette fois-ci, Silver était sobre et elle avait eu deux semaines pour se remettre du choc. Lentement, elle plaquait Ethan contre le mur. Oula… Vu à l’allure ou Silver partait, ça allait encore mal se finir. Et, elle ne devrait pas faire cela. Enfin, Ethan, lui, ne protestait pas. Il était peut-être trop bourré ? Aie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethan C. Poynter

avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 12/09/2010

Feuille de personnage
Âge: 21ans.
Favorite Song: The Offspring - You Gonna So Far Kid
Relations:

MessageSujet: Re: Je pensais bien ne jamais te revoir... | Ethan C. Poynter   Dim 24 Oct - 20:53

J'avais rien à lui dire, rien à penser, rien à faire. Comme si elle m'avait emporté dans son aura et que plus rien ne fonctionnait en moi. Puis en plus je ne pouvais même pas tourner les yeux. Je ne sais pas si elle se doutait de quelque chose. Si elle pensait à la même chose que moi. Puis au fond j'en avais rien à foutre, elle pense si elle veut, elle me regarde si elle veut, je ne serais pas là pour l'obliger. Mais je ne peux pas m'empêcher de tracer son visage dans ma tête, sans la regarder, alors qu'elle est à un doigt de moi. C'est pire qu'une drogue. C'est pire que tout. Et je m'en fous…

Pendant que je replaçais ses doigts correctement sur la guitare, elle s’approcha de moi. Au départ, je n’avais rien remarqué. J’étais bien trop fatigué. Et bourré. Aussi. Je n’avais rien remarqué jusqu’au moment où ses mains se plaquèrent contre ma nuque. Ses lèvres allèrent s’écrasées contre les miennes. Bordel, faut savoir, je suis un bâtard, ou… Ou je suis quoi ? Hein, pour toi, je suis quoi ? Un jouet ?
Ta gueule.
Je passai mes bras autour de sa taille. Elle envoya valser sa guitare. C’est à peine si j’avais entendu le bruit que ç’avait produit. Lentement, nous glissâmes sur le sol. Moi sur elle. Nos lèvres ne se quittaient plus. Bordel, j’étais bien. Je devais empester. Et j’avais toujours cette putain d’envie de rire. Nan, retiens toi, c’est vraiment, vraiment, vraiment pas le bon moment… Ma main jouait avec le bas de son t-shirt. Devais-je le relever ? Si je le relevais, elle allait me frapper. Chut Ethan, tu réfléchis trop. On relève.

[Merde, moi qui espérais faire mieux TT ]

- - - - - - - - - - - - - - - - -

[list] Does it feel better than love?
Turn away, Turn away
Close your eyes,
You can run away ♪

[/list:u]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silver L. Hannigan

avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 12/09/2010

Feuille de personnage
Âge: 18 ans
Favorite Song:
Relations:

MessageSujet: Re: Je pensais bien ne jamais te revoir... | Ethan C. Poynter   Dim 31 Oct - 18:06

Silver se laissait entraîner sur le sol, à demi surprise qu’Ethan ne la repousse pas. Ils leurs manquaient une sacré case en moins. Une fois ils se disputaient et l’instant d’après, ils s’embrassaient ? Dans le domaine de l’incohérence, ils étaient très forts. Sauf que là, ça allait beaucoup plus loin que la dernière fois. Ethan jouait avec le bas de son t-shirt puis… Le relevait. Et pourtant, Silver ne disait rien. Si Heaven le savait elle… Stop ! Heaven n’était pas là et ce n’était pas sa vie. Elle faisait ce qu’elle voulait après tout. La jeune fille passait sa main sous le t-shirt d’Ethan, touchant sa peau brûlante. L’odeur de l’alcool empestait toujours autant. Bien qu’étrangement, Silver s’en foutait. Elle aurait du avoir honte… Ou pas. Après tout, n’était-il pas d’accord tout les deux, là ? Bon, ils étaient sur un toit, à la vue des oiseaux, des avions, des hélicoptères, des gens… De la gossip girl. Tant mieux ! Elle n’avait qu’à le dire dans son foutu journal celle-là, ça ne faisait aucune importance. La seule chose qui importait vraiment maintenant, c’était que Silver se sentait étrangement bien. Si bien qu’elle en venait à regretter ce qu’elle lui avait dit quelques minutes plus tôt. Oulà… Ya vraiment un truc qui ne va pas bien. Ils n’allaient pas bien. Mais, tant pis.

Silver soulevait lentement le t-shirt du guitariste, s’accrochant à se pauvre bout de tissus qui n’avait rien demandé à personne. Elle se collait à lui, le cœur battant tant ses poumons manquait d’air. Et en parlant de poumons… Silver avait vraiment de la peine à respirer. Tant pis, si elle crevait, au moins, elle aurait un bon souvenir d’avant sa mort. Sa peau la brûlait par endroit, comme si elle était en train de cuire à petit feu. C’était horrible. Et tellement bien. Elle ressentait comme une sensation de liberté, un peu comme si elle faisait un rêve. Et soudain, le doute s’installait progressivement dans son esprit. Si c’était un rêve, il fallait qu’elle prie pour ne jamais se réveiller. Pourtant, tout semblait réel. Sa main se posait contre son dos puis, descendait lentement sur son torse. Putain, c’était le rêve le plus merveilleux de sa vie. Et étrange, aussi. Son autre bras s’enroulait autour de sa nuque, un peu comme si elle essayait de l’attacher à elle pour ne pas qu’il parte. Au moins, elle en profitait, rêve ou pas rêve. Et bon sang… Elle voulait en profiter encore… Jusqu’à ce qu’elle revienne sur terre.




( J'espérais faire mieux aussi... TT )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Je pensais bien ne jamais te revoir... | Ethan C. Poynter   

Revenir en haut Aller en bas
 
Je pensais bien ne jamais te revoir... | Ethan C. Poynter
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Moi qui pensais ne jamais te revoir... (Timaël Lewis)
» Rangs .. ?
» [Terminé] « Les vrais amis ne se disent jamais au revoir ; ils se disent simplement à bientôt. » [Hayato & Scarlet]
» Le plus dur dans tout cela c'est qu'au fond de moi, je sais bien que jamais ton coeur ne m'appartiendra - Eileen
» Bien mal acquis ne profite jamais ▬ Ginger

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
San Francisco Academy :: + Le bâtiment :: Toit de l'académie-
Sauter vers: