Entrez dans la plus célèbre académie de San Francisco.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Angel's face, Evil's Heart - Nirvana S. Morgan

Aller en bas 
AuteurMessage
Nirvana S. Morgan

avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 19/10/2010

Feuille de personnage
Âge: 19ans.
Favorite Song: Nirvana - Polly
Relations:

MessageSujet: Angel's face, Evil's Heart - Nirvana S. Morgan   Sam 23 Oct - 21:03



» Votre personnage :
(Nom de la célébrité : Sasha Pivovarova.)

Lunatique •• Mystérieuse •• Manipulatrice •• Sincère.

« C'est marrant mais moins je vois ta tête, mieux je me porte. »

    Poste Vacant : Oui [] Non [x]
    Double Compte : Oui [x] Non []
    (Nom de votre autre personnage : June C. Lynch & ...)


    ▪ Nom(s) : Morgan
    ▪ Prénom(s) : Nirvana Skye
    ▪ Âge : 19ans
    ▪ Date & Lieu de naissance: 05 Avril 1991 ; Aberdeen (Washington).
    ▪ Fraternité : Psi Bêta Phi.
    ▪ Passion(s) : Musique (Quelle ironie...) ; Photographie ; ...
    ▪ Classe sociale : Moyenne. Mais souvent en galère.
    ▪ Orientation sexuelle : « Je ne suis pas lesbienne, mais j'aimerais bien, juste pour faire chier les homophobes. »


    » Raconte-Nous Une Belle Histoire. :

Mille neuf cent quatre-vingt onze, la croissance américaine est en hausse. Nirvana sort son deuxième album, Nevermind qui connait un succès mondial, notamment avec le titre « Smells Like Teen Spirit », et les Red Hot Chili Peppers révèlent au public leur album « Blood Sugar Sex Magic ». L'album « Metallica » est le cinquième opus du groupe du même nom qui réussit une belle performance en le vendant à plus de vingt millions d'exemplaires. C'est aussi la première apparition sur scène du groupe anglais Oasis. Le magasine Times attribue à George Bush le titre prestigieux d'homme de l'année, et le célèbre acteur et chanteur français Serge Gainsbourg décède tragiquement d'une crise cardiaque. Et au milieu de ce bordel là, le cinq avril, une naissance.
Nirvana Skye Morgan voit le jour dans une maternité de fortune. Une mère un peu trop jeune accouche au beau milieu de sa chambre, surprise des contractions qui arrivent beaucoup plus tôt que prévu. Sa mère est là, elle appelle d'urgence les pompiers, mais lorsqu'ils arrivent, il est trop tard, ils entrent dans la chambre et y voient une grand-mère portant sa petite fille dans ses bras. Tout le monde est réuni dans la petite chambre à coucher, et les pompiers préparent le camion pour emmener la petite famille à l'hôpital. Tout le monde ? Non, une ombre au tableau, l'absence d'un père qui n'assume sûrement pas...
Le prénom est tout trouvé, Nirvana.
« Si ça avait été un garçon, je l'aurais appelé Kurt » Annonce fièrement la mère, Liberty.
Nirvana… Kurt… Oui, tout cela vient du groupe mondialement connu, Nirvana. Donc le chanteur est le charismatique Kurt Cobain. La mère en était complètement fane. Elle les vénérait. Elle avait été à des centaines de concerts, dont la plupart, pour ne pas dire tous, était de Nirvana. Elle ne s’imaginait pas vivre sans eux. C’était son oxygène. Rien ne comptait plus qu’eux. Même pas sa fille. Si, quelque chose d’aussi important que Nirvana. Enfin non, tout de même moins, mais qui restait indispensable à sa vie : La drogue. « Pour faire comme Kurt Cobain. » Fane un jour, fane toujours. Même si là, c’était carrément de l’obsession. La mère de celle-ci était obligée de passer à la maison tout les jours pour s’occuper de Nirvana, tant Liberty était plongée dans ses « musiques de traînée » comme disait la grand-mère de la petite. Non elle n’était pas une dame catholique, fâchée avec la génération d’aujourd’hui, et de ses tendances un peu trop provocatrice. Non. Elle était fâchée, le mot était faible, contre sa fille. Sa fille qui ne savait même pas s’occuper de son enfant, qui préférait aller voir en concert un homme qu’elle ne rencontrera jamais.

Le cinq avril mille neuf cent quatre-vingt quatorze, tout bascule. C’est l’anniversaire de sa fille, mais ça, Liberty l’a oublié. Nirvana a trois ans, mais ça, ça ne compte plus maintenant. En allumant sa télé, Liberty a apprit la chose la plus horrible qui puisse exister. Pour elle.
« C’est avec tristesse que nous venons tous juste d’apprendre la mort de Kurt Cobain, le chanteur de Nirvana. Les causes de la mort seraient un suicide par balle, d’après les experts. Peu avant sa mort, il aurait écrit une lettre à sa femme Courtney Love, et à…» Liberty n’attendit pas la fin du reportage. Son cœur battant trop fort à ses tempes, elle n’en avait entendu que la moitié de toute façon. Tout s’effondrait autour d’elle. Son oxygène, sa drogue, son centre du monde... C'était impossible. C'était trop pour elle. Dans un dernier effort surhumain, elle se releva et se traina jusqu'à la salle de bain, avalant toute sorte de médicaments.
La mère de Liberty arriva trop tard. Elle prit Nirvana dans ses bras, et appela l'ambulance, avec un mince espoir pour qu'ils puissent réanimer sa fille. Mais non. Liberty Rose Morgan s'était éteinte. Laissant la garde de Nirvana à ses parents.

Nirvana entre à l'école, et c'est une enfant plutôt calme et éveillée, qui aime découvrir des choses. Son grand père lui apprend quelques airs sur son grand piano et décide de lui financer ses cours au conservatoire. Où elle commence à s'intéresser aussi à la guitare. La jeune fille n'a alors que sept ans. Les études se déroulent plutôt bien jusqu'à la dernière année de collège où les conneries commencent. On fume sa première cigarette avec les copines, cachées à trois derrière un arbre, puis, plus tard, on trempe ses lèvres dans sa première bière... Les devoirs ne nous intéressent plus trop, elle ne pense qu'à sortir le mercredi et le samedi, mais ses résultats restent plutôt satisfaisants. L'entrée au lycée est une autre histoire. Les nouvelles fréquentations ne sont pas forcément meilleures que les précédentes. La cigarette devient une habitude, l'alcool se fait sentir tous les week-ends, et puis il y a l'apparition de la petite nouvelle, la drogue, on joue avec la vie, on repousse les limites, c'est fun, et on aime ça.

Deux mille sept, Nirvana a tout juste seize ans. En conflit permanent avec ses grands parents, elle fugue et ne revient que deux semaines plus tard pour leurs apprendre qu'elle s'en va. Où ? A San Francisco. On dit que la vie n'est pas si chère que ça là-bas, et qu'il y a du travail pour tout le monde. En effet, elle réussi à trouver un petit boulot de serveuse pour payer son loyer et ses études. Mais lorsque les fins de mois sont difficiles à boucler, elle travaille -non fièrement- en tant que strip-teaseuse là où ses talents sont recherchés.



    » Physique :


Skye est belle. Elle dégage quelque chose, tout le monde s'accorde sur ce point là. Elle a de grands yeux bleu qui brillent, souvent. Sous l'effet de l'alcool, ou de la drogue, il est vrai. Cette étendue bleue est la seule fenêtre sur son âme : elle le sait mais n'y peut rien. Heureusement, les personnes qui cherchent à y lire quelque chose sont rares. Ils y liraient la peur, l'ennui, le dégout, les rêves...
Sa silhouette est plutôt frêle : elle déteste le sport et n'est donc, pas vraiment musclé. Mais ses jambes sont longues et fines, son ventre est plat, sa poitrine généreuse juste ce qu'il faut. Certaines personnes disent d'elle qu'elle est trop maigre. Ce qu'elle nie. Mais de toute façon, elle n'y peut rien. Elle ne prends pas un gramme. Ce qui a le don d'énerver ceux qui prennent un kilo rien qu'avec une petite pâtisserie.
Skye a de longs cheveux blonds, qu'elle laisse libre la plupart du temps. Question fringue elle peut faire Classe, Destroy, Fleur bleue, Rock'N'Roll... Tout dépend de la situation, et de son humeur.




    » Caractère :


Il y en a qui on 17 de moyenne et qui vont à la messe le dimanche, et d'autre comme moi par exemple qui on une vie.
Et tu vois, moi ce que j'aime, c'est faire la fête, et se vider la tête. Tu sais, quand tu rentres chez toi, que tu poses ta clope sur ton oreiller et que tu t'écrase la gueule dans le cendrier. Quand tu commences un tennis dans une cuisine avec une pomme et deux poêles. Tu dis à ta pote que son mec est vaginalement motocultable. Quand tu te retrouves à 2h du mat dans un parc à lécher la poitrine d'une statue. Quand tu te prends pour Jésus qui a marché sur l'eau sauf que toi, tu tombes dans le lac en plein mois de Février. Quand t'as l'impression d'être dans le bateau Pirate alors que c'est juste ton lit. Quand tu pense avoir vu Jésus par la fenêtre. Quand tu cherches partout ta tente au camping d'un festival en criant et en demandant où elle se trouve. Sauf qu'il s'avère que tu es allongé, pas dedans mais sur ta tente (Merci Quechua). Quand tu restes presque trois quart d'heure coincée dans les chiottes parce que tu penses que le verrou est cassé et tu commences à pleurer! en fait il fallait tourner le verrou dans l'autre sens. Quand tu mets du poisson pané dans les chiottes en espérant qu'il se mette à nager. Quand celles-ci se mettent a tourner un peu trop vite pour trouver la sortie.
Tu vois, ces moments là, c'est des moments d'extase, des moments de folie, des moments de vie. Certains diront Pathétique, moi je dis Évasion.

    « Boum. Boum. Boum. Je vois tellement flou. Je n'ai aucune notion de l'heure. Et j'ai mal à la tête. Ma tête est collée. Mais à quoi? Décollement. Arrachement. Résultat? Le comptoir d'un bar. Autour de moi, une dizaine de verres. Vides évidemment. Je me rappelle pas de leur contenu. Devant moi, le barman. Allez debout qu'il me dit. Ta gueule! Je me lève. Mademoiselle, vous devriez rentrer. Je sais je suis pas conne. J'ai pas vraiment le sens de l'équilibre. Je sors. Vite un taxi. »





» Me, Myself & I.


Prénom : Dieu.
Âge : Vous savez, ça fait longtemps que j'ai arrêter de compter.
Comment êtes-vous atterri ici ? En marchant sur l'eau.
Et que pensez-vous du forum ? Pas mal, pas mal.
Est-ce votre premier RPG ? C'est malpoli toute ces questions...
Si non, veuillez nous donner un exemple de vos RP dans le spoiler (+ lien du forum). Pour voir votre niveau.


Spoiler:
 

Code (à trouver dans le règlement) : Valid by Conrad
Autre chose ?
Aimez-vous les uns les autres ! Que la paix règne sur le monde !

- - - - - - - - - - - - - - - - -

    « Quand j'ai vu Marguerite,
    Ça m'a fait comme un bras d'honneur
    L'insoumission qui dit
    "Je n'ai ni Dieu ni Maître ni qui que ce soit"
    Comme un doigt levé bien haut
    A tous les Dieux, tous les suppôts
    C'est l'solidaire des travailleurs
    Puis c'est la liberté du cœur. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Conrad J. Reed
» Meg : Admin Suprême
avatar

Messages : 213
Date d'inscription : 13/02/2010
Age : 22
Localisation : San Francisco !

Feuille de personnage
Âge: 19 ans
Favorite Song: Underclass Hero - Sum 41
Relations:

MessageSujet: Re: Angel's face, Evil's Heart - Nirvana S. Morgan   Sam 23 Oct - 21:24

Welcome here :B
Tout est bon, je te valide (A)

Valid by Conrad J. Reed

- - - - - - - - - - - - - - - - -


'Til that day you came along.
My heart was empty,
Like the soul was missing from a song.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sanfrancisco-academy.forumactif.com
 
Angel's face, Evil's Heart - Nirvana S. Morgan
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» can you feel my heart ? nirvana
» Kwon Min Soo ♚ more beautiful than an angel, worse than evil...
» [Musical Halloween] premier tour [Magisterockers VS Evil & Angel]
» A quand le reveil citoyen face a l'insecurite ?
» Grimoire Heart n'a pas besoin d'un cookie à la myrthille ( PV Nookie Minasa )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
San Francisco Academy :: + Administration :: Présentations :: Présentations validées-
Sauter vers: