Entrez dans la plus célèbre académie de San Francisco.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Poussez-vous, excusez-moi ! Poussez-moi excusez-vous ! | Swen K. Lynch

Aller en bas 
AuteurMessage
June C. Lynch
» l'Admin... Sadique ? :B
avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 14/03/2010
Age : 22

Feuille de personnage
Âge: 19ans.
Favorite Song: Linkin Park - Blackout
Relations:

MessageSujet: Poussez-vous, excusez-moi ! Poussez-moi excusez-vous ! | Swen K. Lynch   Ven 24 Sep - 21:10

- MEEEEEEEEEEEEERDE !!

Mon cri résonna dans toute la chambre. Mon réveil n’avait pas sauné. Et j’étais vraiment, vraiment, vraiment à la bourre ! Encore, si aujourd’hui avait été un jour comme les autres, je ne me serais pas inquiétée, mais là, c’était le jour des exams ! Examen de français. Et cette langue me tenait vraiment à cœur. Seul ceux qui auront au dessus de 10 sur 20 pourront aller en voyage à Paris. Et j’avais 15min de retard… Bien sûr, la professeur, étant une peste, ne me ferait pas repasser le contrôle, mais m’obligerais à le faire dès que je passerais le seuil de la classe, qu’importe s’il ne me restait plus que 30, ou 5min. ça l’arrangerait bien que je le loupe cet exam d’ailleurs ! Elle n’avait jamais pu supporter que j’ouvre ma gueule en cours, et que j’aie un style qui se distingue des autres.
Je m’habillai à toute vitesse. Un jean slim clair, délavé, des converses noires, un t-shirt blanc avec le drapeau anglais, et une veste en cuir. Je pris tout juste le temps de me mettre du khôl sur les yeux, et de brosser ma tignasse blonde. Je ne les attacherais pas aujourd’hui, pas l’temps ! Je sautais la case « petit-déj’ ». Comme d’habitude en fait.
Je me mis à courir comme une folle dans les couloirs, manquant de me prendre les murs à chaque tournant. Heureusement que les couloirs étaient déserts à cette heure-ci… Holala, ce jour était à noté. Aujourd’hui, en ce vendredi 24 septembre 2010, à exactement 8h12, June Lynch se presse pour aller en cours. Mémorable. Comme ma tête dans le cul. Lendemain de cuite. Oui oui, une soirée un jeudi… Ne cherchez pas de logique là-dedans, il n’y en a pas. Plus on est fous, plus on rit !
Soudain, je me pris quelque chose de dur, au moment où j’allais tourner dans le couloir.

- Ahh ! Fait gaffe où tu vas toi !

Je me remis à courir, avant de m’arrêter aussitôt. Je me retournai violement, le cœur battant vers la personne que j’avais percutée.

- SWEN ?! MAIS QU’EST-CE QUE TU FOUT LA ?

Me mis-je à hurler. Je m’élança vers lui et le percuta une nouvelle fois, enroulant mes bras autour de son cou. Ah putain… Comme c’était bon de le revoir ! Ca devait faire au moins… Un an que je n’avais pas eu de nouvelles de lui. J’avais fugué de chez moi, alors que lui était partit dès qu’il était devenu majeur. Je lui en avait voulu pendant un temps de m’abandonner avec notre monstre de père, puis je m’y suis fais. Je préférais le savoir en sécurité plutôt qu’avec ce malade ! Celui qui, dès qu’il n’y avait que nous à la maison, me violait… Je sentais encore ses mains sales se baladant sur mon corps… Et quand ce n’était pas ça, c’était des claques dans la gueule, des bouteilles, et coin de tables. Quand Swen était là, il s’interposait. Et prenait les coups à ma place, malgré mes protestations. Ce qu’il ne savait pas, c’est qu’à chaque fois qu’il faisait ça, mon géniteur se vengeait sur moi. Chaque fois plus forte. Mais qu’importe. Je m’y faisais. Je prenais mes claques par habitude, je ne me débattais plus lorsqu’il commençait ses attouchements, sachant que j’en aurais d’autant plus mal si jamais j’allais contre lui. Puis, à mes 17ans, s’en fut trop. J’envoya tout valser. Ce monstre avait tellement frappé ma mère, qu’un soir, elle en mourut. Et le pire, c’est qu’il n’en eut rien à faire. Quelques minutes après, il dormait paisiblement, en ronflant comme un porc. Ce soir là, je fis mes valises. Je pris juste le temps de téléphoner à Swen, je ne le laissai pas parler. « Il a tuer maman. Je pars. Je sais pas où. Salut ! Je t’aime… » Juste ça. Depuis, plus de nouvelles. A vrai dire, j’avais oublié mon portable à la maison. Et pas question d’y retourner ! Alors je fus privé de mère, de frère… Mais je n’en suis tirée. Difficilement, mais je m’en suis tirée. J’étais forte. Enfin, ça, c’était ce que j’essayais de me dire.

- Tu m’a manqué putain…

- - - - - - - - - - - - - - - - -


» If only I was what you want...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Swen K. Lynch
» Meg : Admin Suprême
avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 19/09/2010

Feuille de personnage
Âge: 21 ans.
Favorite Song:
Relations:

MessageSujet: Re: Poussez-vous, excusez-moi ! Poussez-moi excusez-vous ! | Swen K. Lynch   Ven 24 Sep - 21:33

... Hm.
Quelle heure il est ? Swen se levait d'un coup, s'asseyant sur le lit brutalement. Il tournait la tête en direction de la table de chevet; 7h45. Putain ! Pourquoi Ethan voulait toujours qu'il vienne se bourré la gueule avec lui à des heures pas possible, un jeudi, en plus ! Décidément, ce n’était vraiment pas de chance. Arrivé il y a trois jours, et déjà, une réputation de merde à la clé. Et sa célébrité ne pourrait même pas le sauver. Pas d'excuses et en plus, du retard. Fuck.

Swen se levait en quatrième vitesse, même si vraiment, les cours du jour ne l’intéressaient même pas. En fait, la véritable raison pour laquelle il était là c'était June. Bien qu'il ne l'ait pas croisé une seule fois. Sans hésitation, il prit le chemin de la douche. Il empestait l'alcool en tout genre. Il lui fallut bien... Quinze minutes, histoire d'être présentable. Son coup de speed fut bien évidemment passager. Maintenant, à quoi bon se presser vers la salle de classe alors qu'il n'en avait de toute évidence pas envie ? A 8h10 il arrivait dans le couloir pour aller en cours, il marchait le plus lentement possible. Soudain, du bruit le réveillait. Quelqu'un qui court, rapidement, très rapidement. Qui freine à chaque intersection pour ne pas se manger les murs et puis qui, au final, se cogne sur lui.

- Ahh ! Fait gaffe où tu vas toi !

Une blonde, speed, qui avait la même voix que June.
... JUNE ?! Swen se retournait vers elle, alors qu'elle continuait à courir à toute allure. Elle filait où, là, d'abord ? Elle n'avait jamais été passionnée par les cours à ce qu'il sache. Bon au moins, il avait la confirmation qu'elle était ici. Soudainement, elle se retournait, comme choquée. Elle l'avait reconnut ?

- SWEN ?! MAIS QU’EST-CE QUE TU FOUT LA ?

Bonne question. Elle hurlait dans le couloir qui résonnait puisqu'il était vide. Elle lui rentrait dedans à nouveau, plaquant ses deux bras autour de son cou. L'odeur de sa petite sœur lui avait manqué, énormément. Il passait ses bras fort autour d'elle et la serrait dans ses bras. Enfin, il l'avait retrouvée.

- Tu m’a manqué putain…

Swen sourit.

- Toi aussi, petite sœur

Merde, voilà que les larmes lui montaient aux yeux. Ah non, ce n’était pas le moment de pleuré. Surtout là, en plein milieu du couloir.

- Je t'ai cherché partout, j'avais aucunes nouvelles de toi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
June C. Lynch
» l'Admin... Sadique ? :B
avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 14/03/2010
Age : 22

Feuille de personnage
Âge: 19ans.
Favorite Song: Linkin Park - Blackout
Relations:

MessageSujet: Re: Poussez-vous, excusez-moi ! Poussez-moi excusez-vous ! | Swen K. Lynch   Sam 9 Oct - 21:57

    - Toi aussi, petite sœur.

Je détestais quand il m’appelait comme ça. Je n’avais pas me sentir petite. Je voulais qu’il me traite en grande personne, responsable, qu’il arrête de me protéger. Enfin ça, c’était avant. Après son départ, j’aurais bien voulu qu’il me protège encore, pour empêcher mon ordure de père de me violer… Si Swen savait ce qu’il m’avait fait… Il le tuerait.
    - Je t'ai cherché partout, j'avais aucunes nouvelles de toi...
    - Et moi alors ! T’es parti sans me laisser d’adresse ni rien !

Lui lançais-je sur un ton de reproche. Il m’avait abandonné ! Je lui en avais voulu, ça, c’était clair. Mais bon… Le temps qu’il était à l’abri, je me foutais du reste. Je me prenais les coups sans broncher, le laisser me toucher, voir plus. Je me tassais dans le fond de moi-même, ne laissant qu’une carcasse inanimée. Du moins, j’essayais. Quelques fois, c’était trop dur, la douleur était trop forte…
Je levai la tête vers lui.
    - Ehh ! Tu ne vas pas pleurer !

Lançais je en riant. Swen, le Swen qui pleure ? Pas possible. J’avais des milliers de questions à lui poser… Où était-il allé ? Avait-il réalisé son rêve ? Monter un groupe ? Si jamais il avait réussis… était-il célèbre à présent ? Comment se faisait-il qu’il soit là ? Où avait-il eu l’argent nécessaire pour son entrée à l’académie ? Savait-il qu’il me trouverait ici ? Non bien sûr, comment aurait-il pu savoir…

[ Franchement nul à chier >< ]

- - - - - - - - - - - - - - - - -


» If only I was what you want...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Swen K. Lynch
» Meg : Admin Suprême
avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 19/09/2010

Feuille de personnage
Âge: 21 ans.
Favorite Song:
Relations:

MessageSujet: Re: Poussez-vous, excusez-moi ! Poussez-moi excusez-vous ! | Swen K. Lynch   Dim 10 Oct - 16:56

- Et moi alors ! T’es parti sans me laisser d’adresse ni rien !

Son ton était chargé de reproche. Et, cela avait eu le don de le faire culpabilisé. Swen était partit trop vite, c'était vrai. Il avait tout fait dans la précipitation. Swen avait été trop content de partir vivre loin de son infâme père, si on peu l'appeler ainsi. Dans son élan, il avait complètement oublié de dire à June qu'Ethan l'hébergeait, le temps qu'il se fasse une situation. Et, c'était de là qu'était vraiment partit le groupe, et aujourd'hui, Swen ne regrettait rien. A part peut-être le fait d'avoir laisser June à son sort. Mais enfin, maintenant, il la savait en sécurité, et ça, c'était le principal.

- Ehh ! Tu ne vas pas pleurer !

Merde. Elle le choppait en flagrant délit. Lui qui avait été si fort pendant toutes ces années ressemblait à présent à une petite chose sans défense et sensible. Oui, il avait envie de pleuré. C'était trop d'émotion pour lui. Et enfin, non, il ne devait pas pleuré. Pas devant June. Ce serait... Perdre toute sa crédibilité auprès d'elle !

- Non, non ! J'ai.. Une poussière dans l'œil, c'est tout.

Quel beau menteur il faisait là. Lui qui avait toujours vanté les mérites de la sincérité et de l'honnêteté, voilà qu'il mentait à sa propre sœur. Ou allait donc le monde ? Nulle part. Mais, en fait, là, il le faisait pour la bonne cause. C'était l'aîné après tout, il se devait de paraître fort. Même pour des retrouvailles. Les questions que Swen se posait alors dans son esprit ne manquaient pas; où avait-elle été lorsqu'elle était partie de la maison ? Comment avait-elle eu l'argent pour rentrer ici ? Et, devait-il lui dire, pour le groupe ? Oui, il devrait tout lui raconter, et en détail. Mais pour l'instant, il voulait également savoir où elle courait, quelques instants plus tôt.

- Dis-moi, t'es pressée ? Tu courrais où, là ?

Swen le curieux était de retour. Et, à peu près tout le monde le trouvait insupportable à cause de sa manie de toujours vouloir tout savoir. Y comprit Ethan, qui des fois en avait légèrement marre de ses questions à la con. Mais enfin, il ne disait rien. Après tout, Swen sans Ethan c'était de la merde. Tout comme Swen sans June. Elle lui avait tellement manqué durant tout ce temps.

- Si tu veux, après, on pourrait allez se boire un truc ailleurs, je crois qu'on a surement des tas de choses à se dire..

Il lui sourit à nouveau. C'était impossible de décrire à quel point il était heureux de la revoir. Et cette fois, il se promit qu'il ne la lâcherait plus, oh non.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Poussez-vous, excusez-moi ! Poussez-moi excusez-vous ! | Swen K. Lynch   

Revenir en haut Aller en bas
 
Poussez-vous, excusez-moi ! Poussez-moi excusez-vous ! | Swen K. Lynch
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mirage ▬ Ne vous fiez pas à ce que vous voyez. [Underco'] || 27 mai ─> Descriptions
» Parlez-vous le SMS et le langage du net...
» Bill Clinton fighting Corruption: Méfiez-vous de son accolade qui dit tout
» Un rendez-vous qui tourne au vinaigre ? [ Pv Dragger Jack ] [ FB 1923 ]
» [Sondage] Quelle Mangas préférez-vous ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
San Francisco Academy :: + Le bâtiment :: Couloir & Casiers-
Sauter vers: