Entrez dans la plus célèbre académie de San Francisco.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 « Les gens sceptiques, là ils se prennent un concert dans la gueule. » | Silver L. Hannigan

Aller en bas 
AuteurMessage
Ethan C. Poynter

avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 12/09/2010

Feuille de personnage
Âge: 21ans.
Favorite Song: The Offspring - You Gonna So Far Kid
Relations:

MessageSujet: « Les gens sceptiques, là ils se prennent un concert dans la gueule. » | Silver L. Hannigan   Jeu 23 Sep - 17:19

    When you’re at the end of the road
    And you lost all sense of control
    And your thoughts have taken their toll
    When your mind breaks the spirit of your soul ♪

Le concert se déroulait à merveille. J’étais déchaîné. C’était si bien, cela donnait une pêche folle, et une envie de se défouler ! J’enchaînais les riffs de guitare enflammés, je faisais le tour de la scène en courant, en faisant des bonds. Swen, lui, chantait comme un dieu. Comme d’habitude à vrai dire. Il était concentré, un peu stressé, bien qu’il essayait de le cacher. Mais rien ne m’échappait quand il s’agissait de lui ! Il me lançait des sourires moqueurs quand il me voyait à ses côtés, puis quelques secondes plus tard, à l’autre bout de la scène, devant mon micro, à ma place pour faire les chœurs avec notre batteur, Matt.
    One, 21 guns
    Lay down your arms, give up the fight
    One, 21 guns
    Throw up your arms into the sky
    You and I ♪

Les textes, c’était Swen et moi qui les faisions. Matt, n’ayant aucune idée de paroles, se contentait de composer.
Nous les faisions à partir d’évènements vécus, de rêves, de projets… A chaque chanson nous cherchions la perfection. Et pour composer, on s’y mettait tous. Bien sûr, c’était assez dur. On n’était jamais d’accord. Enfin, c’était surtout Matt qui ne l’était jamais. Swen et moi étions toujours sur la même longueur d’onde. Lui avait tendance à aller sur des choses un peu trop… Techno. Electro. Bref, rien à voir avec notre musique. Mais je l’aimais bien. Malgré nos nombreuses disputes, il restait un bon ami.
    Did you try to live on your own
    When you burned down the house and home
    Did you stand too close to the fire
    Like a liar looking for forgiveness
    From a stone ♪

Les dernières paroles. Les dernières notes. Le salut. Le concert était passé à une vitesse incroyable. Nous avions jouer nos chansons, avec des reprises de plusieurs groupes : Sum 41, Depeche Mode, et d’autres. Nous avions sortit un album. « Insomniac ». Pourquoi ce titre ? Tout simplement parce que nous avions passer nos nuits à jouer, à composer, à écrire… Quitte à faire des nuits blanches, alors que nous avions cours le lendemain. Mais peu nous importait, on était fier du résultat.

Ça y est, retour aux coulisses. Swen me fit une tape dans le dos, tout sourire, avec son habituel « T’a tout cassé ! ». Toujours positif celui là. En réalité, c’était à lui qu’il devrait se le dire. C’était lui le chanteur. Je n’étais qu’au second rôle. Les chœurs, la guitare, le clavier, le piano. Rien de bien extraordinaire. Je m’excusa après de Swen et Matt, et m’éclipsa, sous le regards inquiet de Swen. Je n’allais pas mal non, j’avais juste besoin d’une petite clope, et de prendre l’air.
Je sortis de la salle, et toute suite la fraîcheur de la nuit m’envahit. J’avais oublié ma veste à l’intérieur, mais qu’importe, ça faisait du bien. Au moment de sortir ma clope du paquet, mon briquet glissa de ma poche et tomba dans une flaque d’eau. Merde ! Ce n’était même pas la peine de vérifier s’il marchait encore, c’était foutu. Je poussai un soupir et me dirigeait vers une silhouette, à quelques mètres de là, priant pour que ce soit une personne fumeuse. J’avais vraiment besoin de cette dose de nicotine.
    - Hey ! T’a pas du feu, s’il te plait ?

- - - - - - - - - - - - - - - - -

[list] Does it feel better than love?
Turn away, Turn away
Close your eyes,
You can run away ♪

[/list:u]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silver L. Hannigan

avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 12/09/2010

Feuille de personnage
Âge: 18 ans
Favorite Song:
Relations:

MessageSujet: Re: « Les gens sceptiques, là ils se prennent un concert dans la gueule. » | Silver L. Hannigan   Jeu 23 Sep - 18:09

Green Day, en concert !

Silver ne pouvait espérer mieux tombée. Elle était arrivée il y a deux jours sur la côte ouest et déjà, elle obtenait ses places pour le concert d'un groupe qu'elle voulait absolument voir tant leurs chansons étaient géniales. Toute la soirée, elle avait dansé et chanter aux rythmes des chansons. Vraiment, ça avait été merveilleux. Pour elle, les membres de Green Day étaient des dieux. Beaux, dynamiques... Parfait. De plus, ils jouaient et chantaient tellement bien. Ils étaient, en deux mots, la perfection incarnée.

Juste avant la fin du concert, elle était sortie dehors, dans la nuit froide et sombre pour fumer. D'accord, elle mentait sur le fait qu'elle ne fumait pas. Elle ne devrait pas, d'ailleurs. Ses poumons étaient gravement endommagés et ils pourraient arrêter de fonctionner d'un instant à l'autre si elle continuait à fumer. Mais elle ne fumait pas tout le temps non plus ou pas devant Heaven en tout cas. Celle-ci lui aurait déjà botté les fesses depuis longtemps si elle le savait. La seule et unique raison pour laquelle elle fumait- en cachette - était que ça la libérait. C'était comme une sorte d'échappatoire, lorsqu'elle était énervée ou triste. Mais très vite, la dépendance avait prit le dessus et depuis, elle ne pouvait plus s'en débarrasser. Sous sa lourde veste en cuir, la jeune femme frissonna. Elle avait beau être en Californie, il faisait froid quand même. Bien qu'elle ne puisse le comparer à celui de New York. Silver prit une bonne bouffée de sa cigarette puis, expira toute la fumée de sa bouche. Bon sang.. Ca faisait du bien ! Alors que la jeune femme était dans ses pensées, une silhouette masculine attira son regard, surtout quand celle-ci, fit accidentellement tombée son briquet dans une flaque d'eau. Silver se mordit la lèvre inférieure, pas de chance. Soudain, cette silhouette - dont elle ne voyait pas le visage puisqu'il faisait trop sombre - s'approchait d'elle pour lui demander simplement si elle avait du feu.


« Inconnu; » Hey ! T’a pas du feu, s’il te plait ?

La jeune fille sourit, puis, lentement, sortit son briquet de la poche de sa veste.

- Bien sur, tenez.

Elle fit un pas en avant, puis deux, et se retrouvait alors à la lumière d'un spot, derrière la boîte de nuit. Silver avait prévu le coup; à la sortie du concert, pour ne pas se retrouver mélanger à la foule, elle avait discrètement prit la sortie de derrière, espérant croiser moins de monde qu'à l'entrée principale. La jeune femme se retrouvait un instant aveuglée par cette lumière et clignait des yeux, pour mieux s'y habituer. Elle ne voyait toujours pas le visage de l'homme, mais, qu'importe. D'un geste, elle rejetait ses cheveux blonds raide derrière son dos et tendait le briquet à l'inconnu afin que lui aussi, puisse s'intoxiquer correctement. L'inconnu ? Pas si inconnu que ça finalement. Il fit un pas en avant et mit sa main autour du feu pour que le vent ne l'éteigne pas et là, ce fut le choc. Silver ouvrit de grands yeux ronds et après avoir revérifier trois fois, c'était bien lui ! Le guitariste de Green Day.. Ethan Poynter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethan C. Poynter

avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 12/09/2010

Feuille de personnage
Âge: 21ans.
Favorite Song: The Offspring - You Gonna So Far Kid
Relations:

MessageSujet: Re: « Les gens sceptiques, là ils se prennent un concert dans la gueule. » | Silver L. Hannigan   Jeu 23 Sep - 21:13

    - Bien sûr, tenez.
    - Merci.

Dis-je d’un voix rauque, absente. Je recula d’un pas, et alluma ma cigarette. Je la portai à mes lèvres. La jeune femme me regardait d’un drôle d’air. Je ne pu empêcher un petit rire face à son air choqué. Qu’est ce qu’il lui arrivait ?
    - Eh... Ça va ?

Lançais-je, un sourire moqueur aux lèvres. Mais… Ouah. Elle était vraiment mignonne ! Blonde, yeux gris clair, des taches de rousseurs… C’était pile le genre de filles que j’aimais. J’avais toujours détesté les filles superficielles, entièrement refaites. Ça enlevait le charme. Et du charme, elle en avait. Elle dégageait quelque chose de chaud.
… Houla, il fallait vraiment que j’aille me coucher ! Les concerts, ça ne me réussissait apparemment pas. Ou alors c’était les verres de Vodka qu’on s’était enfilés pour se donner du courage, avant le concert… Heureusement que l’ont en avait pas prit assez pour être complètement saouls ! Juste bien réveiller, et dynamique. Mais avec la tête qui tournait. Et l’irrésistible envie de rire à tout et n’importe quoi.
Je jeta un coup d’œil à mon portable : 23h. On irait sûrement faire un tour dans les bars des environs, histoire de fêter ça. Avec quelques fans aussi, pourquoi pas. Des nouvelles rencontres, c’est toujours sympa. Et comme notre groupe n’avait pas trop prit d’ampleur, on pouvait se le permettre. Reste à espérer qu’on ne se retrouve pas avec des milliers de gens… Il devait y avoir deux cents de personne pour ce concert, ou peut-être plus.
Je regardai les alentours. Tout était désert. Tout le monde était sortit par la porte qui donnait sur la rue. Mais elle, non. Elle s’était perdue, ou c’était volontaire ?
Elle devait juste avoir chercher un coin tranquille pour fumer. Comme moi.
    - T’a aimé le concert ?

Lui demandais-je, tout à trac. Je voulais avoir l’avis d’une personne qui n’avait aucune relation avec nous. Comme ça, elle ne dirait pas oui pour nous faire plaisir, de peur de nous blesser. Enfin peut-être que si. Elle n’allait sûrement pas dire non, question de politesse.
Comme tout les soirs, je m’étais trouvé nul. Peut mieux faire en fait. Je n’avais pas fais de fausse note, c’était déjà ça. Mais comme à chaque fois, j’avais l’impression qu’il manquait quelque chose. Quelque chose dont je n’arrivais pas à mettre le doigt dessus. C’était très frustrant…
Mais bon. Tant pis. Je ferais mieux la prochaine fois. Au prochain album, si encore il y en aura un, je me donnerais à fond. Encore plus de nuits blanches. Je dirais à Swen de faire des riffs de feu, pour faire danser les gens, leurs donner la pêche. Quelques chansons douces aussi… Peut être faire un double CD. Chacun racontant l’histoire d’une personne. Ouais… On verra.

- - - - - - - - - - - - - - - - -

[list] Does it feel better than love?
Turn away, Turn away
Close your eyes,
You can run away ♪

[/list:u]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silver L. Hannigan

avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 12/09/2010

Feuille de personnage
Âge: 18 ans
Favorite Song:
Relations:

MessageSujet: Re: « Les gens sceptiques, là ils se prennent un concert dans la gueule. » | Silver L. Hannigan   Jeu 23 Sep - 21:43

- Merci.

Silver restait là, bouche bée. N'arrivant même pas à croire qu'il était là, sous ses yeux. Elle admirait ce groupe depuis qu'ils existaient. Et.. Rah ! Les mots ne sortaient pas de sa bouche. Soudain, le jeune homme se mit à rire - un petit rire discret et irrésistible, à vrai dire.

- Eh... Ça va ?

Silver se mit à rire elle aussi avant de remarquer que sa cigarette se consommait toute seule. Elle tapota délicatement dessus, afin de faire tomber la cendre. D'une main, elle la porta à sa bouche et de l'autre, elle remit en place quelques mèches de cheveux qui lui tombaient sur les yeux.

- Eh... Oui, excuse...

Attendez... Pourquoi elle s'excusait ? Décidément, quelque chose ne tournait pas tout à fait rond dans son esprit, elle était déstabilisée. Elle baissait les yeux sur le sol, consciente de passer pour la plus grosse conne du monde devant le célèbre guitariste qu'elle admirait, de par sa beauté que par ses talents. Elle se retournait face à la barrière sur laquelle elle était accoudée, fumant toujours sa cigarette. Recrachant la fumée dans l'air.

- T’a aimé le concert ?

Et en plus, il lui parlait... Comme si c'était totalement normal qu'un mec comme lui parle à une fille comme elle. C'était le monde à l'envers, décidément. Elle retourna son visage vers lui, et observa trait par trait son visage, essayant de l'enfermer dans son esprit. Elle sourit.

- Complètement ! J'attendais de vous voir depuis un moment, mais... Je n'en ai pas eu l'occasion.


Silver avait l'impression d'être tarte. Elle qui était d'habitude si déterminée, si... Pleine de vie. C'était bizarre mais devant lui, elle perdait presque toute sa personnalité. La jeune femme secouait la tête. Oh non, elle n'allait pas lui faire du charme, c'était loin d'être son genre. Elle était uniquement là pour fumer tranquillement, avant de rentrer chez elle, d'allumer la télé et enfin, s'endormir devant. Silver aurait pu lui demander un autographe - ou tout autre chose qu'un fan en manque de cerveau aurait demandé immédiatement - mais, non. Il devait être fatigué, à force. Alors, elle se contentait de fumer, à l'arrière du bâtiment. Soudain, sans s'en rendre compte, elle avalait la fumée de sa cigarette, provoquant une réaction immédiate de ses poumons; elle se mit à tousser. Encore, et encore. Et quand enfin ça lui passait, elle était rouge écrevisse. Bon dieu, pourquoi fallait-elle qu'elle se tape la honte maintenant ? C'était un des plus beaux jours de sa vie et non, elle le gâchait. Elle finit par secouer la tête et esquissa un petit sourire au presque inconnu qui la regardait maintenant bizarrement. La jeune femme fit un demi-tour sur elle-même et s’adossa contre la barrière en métal, regardant la façade du mur, les yeux un peu perdu dans le vague. Tout fut alors plongé dans le silence. Silver relevait la tête vers le jeune homme, toujours à quelques mètres d'elle.

- Hm.. Tu dois surement en avoir marre je pense de tout ces fans hystériques qui vous harcèlent mais, vraiment, j'aimerais dire que.. J'adore ce que vous faites. Je connais votre musique depuis que vous avez commencer à enregistrer. Et, j'aimerais en profiter pour te dire que, je suis en "admiration" devant tes talents de guitariste. C'est vrai que dis comme ça, ça fait vraiment débile mais bon, j'aurai jamais l'occasion de te le dire si je le fais pas maintenant donc.. Voilà. Oh et, je suis désolée de venir te faire chier avec mon discours débile maintenant, t'es venu là pour fumer tranquillement et en plus, tu dois être crevé.

Au moins, elle l'avait dit. Elle lui sourit et pour ne pas paraître trop insistante, elle détournait les yeux vers la façade, encore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethan C. Poynter

avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 12/09/2010

Feuille de personnage
Âge: 21ans.
Favorite Song: The Offspring - You Gonna So Far Kid
Relations:

MessageSujet: Re: « Les gens sceptiques, là ils se prennent un concert dans la gueule. » | Silver L. Hannigan   Ven 24 Sep - 13:31

    - Complètement ! J'attendais de vous voir depuis un moment, mais... Je n'en ai pas eu l'occasion.

J’eus un petit rire. Nous nous étions contentés jusqu’à présent de ne faire des concerts qu’à Los Angeles, ou du moins, aux alentours. Jamais nous n’aurions cru que nous étions connu ailleurs… Je la remerciai avec un petit sourire. Au moins le concert avait plu à une personne. Les gens avaient bien dansés, ça c’est clair, mais est ce qu’ils nous suivraient après ? Pas sûr. La jeune femme porta la cigarette à ses lèvres, j’en fis de même, adosser contre la façade de la salle. Soudain, elle fut prise d’une toux sévère. Voyant qu’elle ne cessait pas, je m’approcha d’elle et passa une main dans son dos, en tapant doucement.
    - Ouah… ça va ? La cigarette ça ne te réussit pas hein !

Lançais-je en un rire léger. Elle sourit furtivement et s’adossa à la barrière, le regard perdu. Holala, j’avais fais une gaffe ? C’était tout moi ça. Elle avait un cancer des poumons ? Nan, ce serait quand même pas de chance, pile je dis ça à une cancéreuse ! Enfin, vu ma chance, ça se pourrait…
Je ne préférai rien rajouter de plus, me contentant de tirer sur ma cigarette, en silence. Puis au bout d’un petit moment elle ouvrit la bouche.
    - Hm... Tu dois sûrement en avoir marre je pense de tout ces fans hystériques qui vous harcèlent mais, vraiment, j'aimerais dire que... J'adore ce que vous faites. Je connais votre musique depuis que vous avez commencé à enregistrer. Et, j'aimerais en profiter pour te dire que, je suis en "admiration" devant tes talents de guitariste. C'est vrai que dis comme ça, ça fait vraiment débile mais bon, je n’aurai jamais l'occasion de te le dire si je ne le fais pas maintenant donc... Voilà. Oh et, je suis désolée de venir te faire chier avec mon discours débile maintenant, t'es venu là pour fumer tranquillement et en plus, tu dois être crevé.

J’eus un petit rire.
    - Non t’en fait pas, tu ne m’emmerdes pas, loin de là. Mais tu sais, on est connu qu’en Californie –enfin je crois-. Donc les fans, ce n’est pas un problème. C’est même plutôt cool, ça prouve qu’on fait des choses qui plaisent, alors, tant pis s’ils sont un peu trop « hystérique » comme tu dis. Toute façon, moins on est accessible, plus ils sont hystériques. Alors des fois, après les concerts, on se retrouve au bar, avec les gens qui veulent, et on passe la soirée ensemble, c’est sympa. D’ailleurs je crois que ce soir on va en faire une, pour fêter nôtre premier concert à San Francisco, si tu veux tu peux venir.

Non ce n’était pas une tentative désespérée de la draguer. Après tout, plus on est fous, plus on rit ! Elle n’avait pas l’air dans son assiette, une petite sortie lui ferait sûrement du bien. Quoi que, le lendemain, quand elle aura la gueule de bois, elle ne pensera sûrement pas la même chose que moi. Surtout que j’avais cours… Aah mais qu’est ce qui m’avait prit de suivre Swen là-dedans ? Reprendre les cours, et puis quoi encore ?! Il avait retrouvé la trace de sa petite sœur, June, là-bas, dans une académie prestigieuse. Enfin. C’était soit je le suivais, soit je le laissais tomber, pour ne plus jamais le revoir. Au pire, je sécherais. Je serais l’élève fantôme ! Nan franchement, reprendre les cours… ça me rappelait trop de mauvais souvenirs. C’était à la fois celui de notre rencontre, assez mouvementée je dois dire, et celui où j’avais une unième fois tentée de mettre fin à mes jours. Ah putain, heureusement qu’il était là ! Comment ai-je pu vivre sans lui ? C’est quelqu’un d’extraordinaire. Un cœur d’or. Avec un caractère de merde aussi, mais putain, qu’est ce qu’il est super ! Toujours là quand j’en ai besoin… Je m’étonne chaque jour un peu plus qu’il n’en ait pas marre de moi.

- - - - - - - - - - - - - - - - -

[list] Does it feel better than love?
Turn away, Turn away
Close your eyes,
You can run away ♪

[/list:u]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silver L. Hannigan

avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 12/09/2010

Feuille de personnage
Âge: 18 ans
Favorite Song:
Relations:

MessageSujet: Re: « Les gens sceptiques, là ils se prennent un concert dans la gueule. » | Silver L. Hannigan   Ven 24 Sep - 14:24


Silver toussait, encore et encore. C'est alors qu'Ethan - le sublime et adorable guitariste de Green Day - s'approchait d'elle pour lui taper doucement dans le dos.

- Ouah… ça va ? La cigarette ça ne te réussit pas hein !

Il lançait un petit rire. Silver sourit -encore- et une fois que ce fut passé, elle prit une profonde respiration. Qu'est ce qu'elle détestait quand ces foutus poumons s'en mêlaient !

- Oui... Je sais. Je ne devrais pas fumer d'ailleurs, mais c'est plus fort que moi.

Qu'est ce qu'il devait s'en foutre de sa vie, putain. Autant dire qu'elle avait un amour inconsidéré pour le risque et que, si sa meilleure amie la choppait dans cet état, elle se ferait étripée - voir égorgé - sur place. Après son petit discours assez débile, il riait - encore -.

- Non t’en fait pas, tu ne m’emmerdes pas, loin de là. Mais tu sais, on est connu qu’en Californie –enfin je crois-. Donc les fans, ce n’est pas un problème. C’est même plutôt cool, ça prouve qu’on fait des choses qui plaisent, alors, tant pis s’ils sont un peu trop « hystérique » comme tu dis. Toute façon, moins on est accessible, plus ils sont hystériques. Alors des fois, après les concerts, on se retrouve au bar, avec les gens qui veulent, et on passe la soirée ensemble, c’est sympa. D’ailleurs je crois que ce soir on va en faire une, pour fêter nôtre premier concert à San Francisco, si tu veux tu peux venir.

Elle sourit. Décidément, elle avait le sourire aux lèvres tout le temps. En même temps, difficile de rester elle-même devant lui. Il avait tout pour plaire, vraiment tout. Même si elle essayait de ne pas y penser, c'était encore une fois plus fort qu'elle.

- Disons que de là où je viens, c'est-à-dire New York, vous commencez à être connus, contrairement à ce que tu penses. Je suis arrivée ici il y a quelques jours et j'étais vraiment contente de pouvoir obtenir des places pour votre concert.

Dîtes lui d'arrêter de sourire, bon sang ! Ca en devenait ridicule ! D'accord, elle l'admirait, mais bon, à ce point, ça devrait être interdit ! Après une bonne minute de silence, elle rouvrit la bouche, sa toux semblait s'être calmée, en plus.

- J'ai cours demain mais, je vais pas laisser une occasion de passer du temps avec un de mes groupes favoris.

Si Heaven le savait... Bon dieu, elle crèverait direct. Assassinée à coup de hache. Ou même peut-être autre chose. Quelque chose qui lui ferait mal. En tout cas, elle passerait un sale quart d'heures. Et elle entendrait des choses du genre " Tu fais que des conneries, Silver, merde ! Ca va pas bien dans ta tête d'accepter un truc pareil ?! Ils ne sont surement pas nets du tout ! ". Et puis merde, qu'elle pense ce qu'elle veut, mais Silver ne voulait pas laisser passer cette foutu chance - pour une fois qu'elle en avait-.
Elle tirait un coup sur sa cigarette, recrachait une énième fois la fumée de sa bouche et la jetait dans la flaque d'eau là ou le jeune homme avait fait tomber son briquet tout à l'heure. Silver regardait sur sa montre. Il devenait tard mais... Tant pis. Elle ne revenait pas sur sa décision. D’un geste, elle refermait sa veste en cuir. Il ne faisait quand même pas si chaud que ça et elle s’étonnait que le jeune homme n’ait pas froid, comme ça, en-t-shirt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethan C. Poynter

avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 12/09/2010

Feuille de personnage
Âge: 21ans.
Favorite Song: The Offspring - You Gonna So Far Kid
Relations:

MessageSujet: Re: « Les gens sceptiques, là ils se prennent un concert dans la gueule. » | Silver L. Hannigan   Ven 24 Sep - 16:06

    - Disons que de là où je viens, c'est-à-dire New York, vous commencez à être connus, contrairement à ce que tu penses. Je suis arrivée ici il y a quelques jours et j'étais vraiment contente de pouvoir obtenir des places pour votre concert.
    - Sérieux ? New York ? Waw ! J’eus un petit rire, encore, avant de continuer. Ah nous aussi on vient d’arriver. Enfin, on s’installe ici. T’auras l’occasion de nous revoir alors !

Lançais-je avec un petit sourire en coin. Ah putain, on était plus connus que prévu… C’était énorme ! Faudrait que je dise à Swen et Matt d’aller faire un tour là-bas, histoire de voir du pays, et se faire connaître un peu plus. Enfin… « Se faire connaître » ce n’était pas ma priorité du tout. Contrairement à Matt, ce que j’aimais, moi, c’était le live. Une phrase qu’un artiste avait dite me vint toute suite à l’esprit : « Le live, ce sont des instants presque plus forts que le cul ou la came. Le plus fort plaisir que l’on puisse ressentir en gardant ses vêtements ! C’est très primal. » C’était exactement ça. Bon il avait peut-être, sûrement, exagéré sur les bords, mais ça avait un fond de vrai. Sex, Drug’s & Rock’n’Roll !
    - J'ai cours demain mais, je vais pas laisser une occasion de passer du temps avec un de mes groupes favoris.
    - Pareil. On a cours aussi. Mais bon, c’est pas grave ! Pour une soirée comme ça, ça vaut bien la peine d’avoir la gueule de bois !

Je rigolai, en lui lançant un clin d’œil charmeur. Ethan, the retour. Je ne pouvais décidément pas arrêter de jouer. Oh ce n’était pas méchant, des petits gestes, des paroles en l’air. Mais jamais je ne ferais pleurer de filles, jamais je ne coucherais avec pour le cul. Ça, c’était le passé, je ne le referais plus.
    - Bon, on va dire que t’es une VIP, je t’autorise à entré dans nos loges suprêmes ! On va dire que c’est en échange de m’avoir prêter ton briquet.

Je me dirigeai vers une porte discrète, la jeune fille sur mes talons. Je la poussa, et entra dans le couloir. Au fond, Swen bavardait avec Matt. Quand il vit la jeune fille, il me lança un regard interrogateur.
    - Je vous ramène de la chair fraîche ! Lançais-je, tout sourire. Je plaisante ! Dis-je en vitesse, voyant la tête de la jeune fille.

Je m’approcha d’eux, et leur désigna la jeune fille « Je vous présente… Merde, je ne connais même pas ton nom… » Swen se retenait de rire en voyant ma tête, ça se voyait. A vrai dire, je ne devais pas avoir l’air gland à ramener une fille dont je ne connaissais même pas le nom ! « Quoi qu'il en soit, je lui ai donner le suprême honneur de passer la soirée au bar avec nous ! ... Elle m'a prêter son briquet. »

[Nul à chier !]

- - - - - - - - - - - - - - - - -

[list] Does it feel better than love?
Turn away, Turn away
Close your eyes,
You can run away ♪

[/list:u]


Dernière édition par Ethan C. Poynter le Dim 10 Oct - 20:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silver L. Hannigan

avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 12/09/2010

Feuille de personnage
Âge: 18 ans
Favorite Song:
Relations:

MessageSujet: Re: « Les gens sceptiques, là ils se prennent un concert dans la gueule. » | Silver L. Hannigan   Ven 24 Sep - 18:17

- Sérieux ? New York ? Waw ! Ah nous aussi on vient d’arriver. Enfin, on s’installe ici. T’auras l’occasion de nous revoir alors !

Silver était en train de faire ami-ami avec une rock star, une de ces idoles. Putain si Heaven le savait... Elle coupait court à ses pensées. Et se mit à rire, très discrètement.

- Pareil. On a cours aussi. Mais bon, c’est pas grave ! Pour une soirée comme ça, ça vaut bien la peine d’avoir la gueule de bois !
- Ah ? Je savais pas que vous étiez encore étudiants… Mais, ouais, totalement d’accord.

Il lui lançait un petit clin d'œil charmeur, tout en continuant de rire. Stop... Il la draguait, limite et Silver elle, elle continuait à sourire ? La terre tournait dans l'autre sens.

- Bon, on va dire que t’es une VIP, je t’autorise à entré dans nos loges suprêmes ! On va dire que c’est en échange de m’avoir prêté ton briquet.

Quel honneur ! Une VIP de Green Day, putain ! Elle se mit à rire. C'était un privilège, un coup de chance, et le tout pour lui avoir simplement prêté son briquet. Il rentrait à l'intérieur de la boîte de nuit et Silver le suivait, comme prévu. Passant par une petite porte très discrète, ils arrivèrent très vite près du chanteur et du batteur. Le cœur de Silver s'accélérait. Elle était au paradis, avec les anges... Et de sacrés anges. C'était des dieux. Bien qu'elle trouve le batteur moins craquant que les deux autres, son préféré restait Ethan. Elle faillit s'étrangler en y pensant. Il lui prenait quoi, tout à coup ?

- Je vous ramène de la chair fraîche ! Je plaisante !

Silver faillit encore s'étrangler, avant son "je plaisante!". Swen Lynch, le chanteur, lui fit un regard interrogateur.

- Je vous présente… Merde, je ne connais même pas ton nom… Quoi qu'il en soit, je lui ai donné le suprême honneur de passer la soirée au bar avec nous ! ... Elle m'a prêter son briquet.

Cette fois, il réprimait difficilement un fou rire. Ouais, il l'invitait juste pour un briquet. Sympathique, non ? Silver se mit à sourire - encore-.

- Silver, moi c'est Silver.

Son prénom leur suffirait amplement. Puisque de toute façon, c'était l'affaire d'une soirée, ils ne se reverraient jamais, elle le savait bien. Leur succès grandirait et au final, les connaissances passeraient à la trappe. Mais tant pis, au moins qu'elle en profite. N'empêche que là elle se sentait comme une groupie et elle avait limite honte de passer la soirée avec eux. Elle pensait que là, elle était en train de profiter. Après tout, elle lui avait simplement prêté son briquet.

- Enfin... Si ça ne vous dérange pas que je reste, bien sur.

Mais c'est pas possible ! C'était lui qui lui avait proposé de venir, pas elle. Enfin, là, elle s'adressait au groupe entier et non à lui en particulier. Elle essayait de passer pour très décontractée, alors qu'au fond, elle ne savait plus où se foutre. Elle se colla à la paroi du couloir, regardant simplement les membres. Elle ne mentait pas en pensant que c'était des dieux. Elle avait l'impression d'être au paradis. Enfin, pourtant, d'habitude, les mecs ne l'intéressait pas tant que ça à vrai dire. Elle ne sortait pratiquement jamais avec. C'est justement pour ça qu'Heaven la tuerait. Silver, pour cacher son mal être, jouait avec la fermeture éclair de sa veste. Elle ne voulait pas être une groupie. Pourtant, à chaque fois qu'un membre du groupe lui jetait un coup d'œil, elle souriait. Putain, Silver, t'es tombée bas, très bas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethan C. Poynter

avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 12/09/2010

Feuille de personnage
Âge: 21ans.
Favorite Song: The Offspring - You Gonna So Far Kid
Relations:

MessageSujet: Re: « Les gens sceptiques, là ils se prennent un concert dans la gueule. » | Silver L. Hannigan   Sam 9 Oct - 21:00

    - Silver, moi c'est Silver.

Silver… Un bien joli nom. Pour une jolie fille ! Va y Ethan, trouve nous d’autres répliques aussi débiles que celle-là…
Mais pourtant c’était vrai. Elle était vraiment magnifique. Et dégageait quelque chose. Un certains charme. Quand je la regarde, il n’y a qu’un seul mot qui me vient à l’esprit : Naturelle. Allez savoir pourquoi…
    - Enfin... Si ça ne vous dérange pas que je reste, bien sur.
    - Bien sûr que tu p…
    - Bon ! On y va ?

Lançais-je en coupant volontairement Swen, sachant pertinemment qu’il détestait ça plus que tout. Mais qu’il ne pourrait rien me répliquer, étant donner que nous avions une « invitée ». Matt lui, s’était contenter d’hocher la tête. Regardant étrangement Silver. Bah ! Il devait sûrement la trouver mignonne lui aussi. Mais il y avait quelque chose d’autre dans son regard, dans le fond de ses yeux… Ahh Ethan, tu délires mon pauvre ! Va t’faire surveiller l’cerveau !
Je tira Swen par le col, et fit signe à Silver de nous suivre. Matt nous suivit, sans quitter Silver du regard. Nous longions le couloir des coulisses, croisant quelques personnes du personnel, techniciens et autres, qui nous saluèrent d’un simple signe de tête, sans un mot. Eh ben… Motivés, motivééés !
Quelques minutes après, nous étions arrivés au bar. Une pure chance, étant donner le fait que je n’avais aucune idée d’où il pouvait se trouver. J’avais simplement marcher tout droit. A vrai dire, à San Francisco, des bars, ce n’est pas ce qu’il doit manquer…
Etrangement, celui-ci était à moitié vide. Tout le monde devait déjà être en boite. Je m’avançai vers le bar, pendant que la troupe s’installait sur une table, au fond du bar. Je commandai des boissons, sans demander ce qu’ils voulaient prendre. Et je commençais fort : 4 grands verres de Vodka. Après, Martini coca, pour plus tard. Ou bientôt. Qui sait à quelle allure on allait les finir… On allait être déchirés ! Le lendemain de cuite sera violent. Mais on s’en fout, plus on est fous, plus on rit !
Je récupéra la commande, et m’avança vers la table. Swen essayait de taper la causette à Silver, qui commençait à être un peu plus à l’aise. Je lui adressa un sourire, et posa les verres sur la table. A un moment, je dus dire une connerie, car Swen cracha le contenu de son verre de Vodka sur moi. Il était mort de rire… Et moi bien trempé.
    - Je voudrais bien te rendre la pareille mais… la Vodka, c’est trop précieux.

Lançais-je en un sourire. Je vidai le contenu de mon verre, et enleva mon t-shirt à présent bien trempé. Je croisa le regard de Silver et lui lança un « Va y, rince toi l’œil chérie ! » suivit de mon habituel sourire un coin.


[ Je crois que j’ai jamais fais aussi pourri ! Dur dur de reprendre le RP x) ]

- - - - - - - - - - - - - - - - -

[list] Does it feel better than love?
Turn away, Turn away
Close your eyes,
You can run away ♪

[/list:u]


Dernière édition par Ethan C. Poynter le Dim 10 Oct - 20:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silver L. Hannigan

avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 12/09/2010

Feuille de personnage
Âge: 18 ans
Favorite Song:
Relations:

MessageSujet: Re: « Les gens sceptiques, là ils se prennent un concert dans la gueule. » | Silver L. Hannigan   Sam 9 Oct - 21:59

- Bien sûr que tu p…
- Bon ! On y va ?


Silver esquissa un petit sourire tandis qu'Ethan tirait Swen par le col pour le faire avancé. Le regard que lui adressait le batteur dérangeait assez la jeune fille. Elle l'ignorait, suivant simplement le groupe en souriant. Bon, d'accord, elle n'était pas du tout à l'aise sur le coup mais elle le cachait comme elle le pouvait. Ils longèrent les vastes coulisses et en un rien de temps, ils gagnèrent tous les quatre le bar. Swen les guidait donc au fond du bar, pour choisir une table à l'écart. Silver se sentait déjà un peu plus à l'aise et puis, elle n'était pas en si mauvaise compagnie. Même si... Si Heaven venait à savoir qu'elle avait passé la soirée à boire, seule avec trois mecs, elle entendrait crier jusqu'à la fin de ses jours. Mais, tant pis ! Peu importe les conséquences, là, elle était bien. Silver posait un coude sur la table, discutant tranquillement avec Swen. C'était qu'en plus, ils étaient sympas ! Puis, Ethan revint avec quatre verres de Vodka. La jeune fille observait le groupe, tour à tour, discrètement. En plus d'être talentueux, ils étaient beaux ! Bien évidemment, elle ne se faisait pas d'allusion. Silver savait que dès la fin de la soirée - ou de la nuit, allez savoir comment cela finirait- elle ne les reverrait plus jamais. A part peut-être en concert. Mais eux l'auront oublié depuis bien longtemps. D'ailleurs, elle ne chercherait même plus à les croisés. La célébrité leur ferait peut-être perdre la tête et, de toute façon, une fois vraiment en haut de l'affiche, les fans, ils n’en auront plus rien à foutre. Alors qu'elle était dans ses pensées, Ethan du dire une connerie, que Silver n'avait pas parvenu à relever. Swen crachait le contenu de la vodka qu'il avait dans la bouche sur le-t-shirt du guitariste, complètement mort de rire.

- Je voudrais bien te rendre la pareille mais… la Vodka, c’est trop précieux.

Le sourire d'Ethan à ce moment là était un cadeau tout droit venu du paradis. A cette pensée, Silver secouait la tête. Ce n’était pas le moment de dérailler. D'un coup, il vida son verre de vodka et... Enlevait son t-shirt mouillé. Voilà pourquoi les filles tombaient dans les pommes quand elles le voyaient ? Il faisait vraiment cet effet là ? Silver ne parvenait pas à y croire vraiment. En même temps, elle pensait déjà être dans un rêve à cet instant précis. La jeune fille croisait le regard d'Ethan. Elle eu alors envie de détourner la tête. Qu'est ce qu'il lui prenait ?

- Va y, rince toi l'œil chérie !

Venait-il vraiment de lui dire ça ? Non, bon, il fallait que Silver arrête de faire sa groupie en admiration, sa devenait lourd. Elle lui adressait un sourire, un simple petit sourire. Ce n'était pas son genre de baver sur les mecs, même aussi beau qu'il soit. S'arrêtant de sourire un instant, elle bu son verre de vodka d'un trait. Oui, elle commençait fort aussi. Mais, elle espérait que ce verre l'aiderait à se détendre un peu. Soudain prise par une pointe de réalisme, elle se dit qu'elle aurait peut-être du se barrer alors qu'il en était encore temps. D'accord, ils étaient beaux et sympas mais... C'était des mecs, quoi ! Et, rock star ou pas, il était impossible de leur faire confiance. Surtout qu'elle était seule, contre eux.

- Vous vous connaissez depuis longtemps, vous trois ?


C'était banal, mais elle n'avait trouvé que ça à dire. Toujours et encore, elle souriait. Elle n'en avait pas rien à foutre qu’ils soient tous les trois assit devant elle. Et, encore moins qu'Ethan soit torse nu. Mais elle essayait d'en faire abstraction. Parce que, s'ils s'attendaient à ce qu'elle les charmes dans l'espoir que l'un d'entre couche avec elle, ils rêvaient, tous en cœur.


[ De la meeeeerde ! TT ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethan C. Poynter

avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 12/09/2010

Feuille de personnage
Âge: 21ans.
Favorite Song: The Offspring - You Gonna So Far Kid
Relations:

MessageSujet: Re: « Les gens sceptiques, là ils se prennent un concert dans la gueule. » | Silver L. Hannigan   Dim 10 Oct - 17:07

    - Vous vous connaissez depuis longtemps, vous trois ?
    - Euuh… Swen et moi, ouais. Ça fait… Quoi, 2-3 ans ?
    - Ouais, à peut près.
    Me confirma Swen.

- Et sinon Matt, un an et des patates. On l’a rencontré à nôtre ancienne académie.
L’intéressé hocha de la tête, et but une unième gorgée de Vodka. Pas très bavard ce soir…
Je levai la main à l’adresse du serveur pour qu’il nous apporte les Martinis. C’est partit ! Silver avait déjà vidé son verre d’une traite, pas mal… Elle n’allait pas tarder à en voir les effets. Ou peut-être qu’elle était habituée à ce genre d’alcool.
Le serveur posa les verres sur la table en jetant un coup d’œil à Silver. Décidément, elle avait du succès. Si elle le voulait, elle pouvait mettre facilement au moins 3 personnes ici présente dans son lit : Matt, le serveur, et je suis sûr que Swen n’est pas insensible à ses charmes. Quant à moi… Je ne m’étendrais pas sur ce sujet !
Je bus d’une traite mon verre de Martini, grimaçant légèrement, le reposant brusquement sur la table, un sourire victorieux aux lèvres, fixant Swen avec une lueur de défit. Il leva les yeux au ciel face à ma maturité flagrante en ce samedi soir, et bus à son tour d’une traite son verre.
    - Aller aller, c’est pas parce que t’es une fille que tu dois échapper à ça ! Cul sec !

Lançais-je à l’intention de Silver. Elle me regarda étrangement mais elle eu bientôt une lueur déterminée dans les yeux. Elle n’a pas froid aux yeux, c’était un bon point. A peine avais-je détourné les yeux de Matt, qu’il avait déjà fini son verre, laissant échapper un rot bien dégueulasse, un sourire satisfait aux lèvres. Appétissant.


(Catastrophe !)

- - - - - - - - - - - - - - - - -

[list] Does it feel better than love?
Turn away, Turn away
Close your eyes,
You can run away ♪

[/list:u]


Dernière édition par Ethan C. Poynter le Dim 10 Oct - 20:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silver L. Hannigan

avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 12/09/2010

Feuille de personnage
Âge: 18 ans
Favorite Song:
Relations:

MessageSujet: Re: « Les gens sceptiques, là ils se prennent un concert dans la gueule. » | Silver L. Hannigan   Dim 10 Oct - 17:50

- Euuh… Swen et moi, ouais. Ça fait… Quoi, 2-3 ans ?
- Ouais, à peut près.
- Et sinon Matt, un an et des patates. On l’a rencontré à nôtre ancienne académie.



Silver leur sourit une énième fois. Non, il ne faut pas se méprendre; elle ne faisait pas du charme. C'était sa façon d'être, voilà tout. Ethan leva la main en direction du serveur, pour qu'il apporte la suite. Les cuites étaient loin d'être quelque chose que Silver appréciait particulièrement. Mais enfin, elle ne voulait pas montré qu'elle était une simple fille qui est sage et qui ne sort jamais le soir. Oh, non. Surtout pas. Le serveur jeta un coup d'œil que la jeune fille ne loupait pas. Elle fut prise par un léger soupir agacé. On lui avait mit du miel dessus ou quoi ? Le guitariste bu cul sec son verre, lançant à présent un regard de défi à Swen, qui lui aussi, se mit à suivre le mouvement.

- Aller aller, c’est pas parce que t’es une fille que tu dois échapper à ça ! Cul sec !

Un sourire en coin se dessinait alors sur les lèvres roses naturelles de la jeune fille. Elle mit une main sur son verre, le fixant un instant. Elle regardait ensuite Ethan de son air bien déterminé, dont elle seule avait le secret. Oui, Silver aimait les défis, et elle était loin d'avoir peur.

- Très bien.

Elle saisit son verre d'une main et le bu d'un coup puis, le reposa sur la table avec délicatesse. Le pire, dans tout cela, c'était qu'elle ne ressentait pas encore les effets de l'alcool. Et pourtant, elle ne buvait pas souvent. Le batteur aussi, eu rapidement terminé son verre. Et, lui, il ne se gêna pas pour laisser échapper un rot répugnant, arrachant une grimace à Silver. Lui, il ne l'inspirait pas. Mais alors, vraiment pas. En plus, cet idiot continuait à lui lancé de petits regards. Qu'espérait-il ? Qu'elle allait baiser avec lui dans les chiottes du bar ? Fallait qu'il se fasse soigné, si c'était le cas. S'arrachant à ses pensées, Silver lança un petit sourire satisfait à Ethan. Son regard était imperturbable et déterminé. C'était limite si elle n'en devenait pas immature. La jeune fille en oublia très vite qu'elle était seule avec trois mecs qui bientôt, serait complètement bourrés. Sa détermination la perdrait, et ça, elle l'avait toujours su. Soudainement, Silver se levait, regardant de ces yeux bleus la troupe.

- Je reviens.

Elle partit sans un bruit en direction des toilettes. Peut-être n'était elle pas encore saoule, mais elle sentait simplement que le liquide lui pesait sacrément. A peine sortit de la cabine, elle se dirigea vers les robinets. Question d'hygiène que la plupart des gens respectait, n'est-ce-pas ? Sauf qu'en se retournant, elle aperçut dans un coin Matt, le batteur. Les mains dans les poches, la fixant d'un regard qui en disait long sur son état d'esprit. Elle fronçait les sourcils, alors que lui, s'approchait vers elle. Il la collait contre la paroi des toilettes, l'empêchant de partir.

- Lâche-moi !

Silver; ou le don de se foutre encore plus dans la merde. Il lui était impossible de se débattre tant l'étreinte du batteur était forte. Bon dieu, où s'était-elle encore fourrée ?! Et ce connard refusait de la lâcher, la serrant de plus en plus fort. Sans lui demander son avis, il lui enlevait son t-shirt, le laissant tomber sur le sol, à moitié déchiré. Silver essayait de le repousser, en vain. Elle se débattait comme elle le pouvait, alors que lui, il continuait. Encore, et encore. Et voilà que maintenant, il s'approchait de son visage. Son haleine de gros porc donnait à la jeune fille envie de vomir.

- Je te dis de me lâcher ! Espèce de gros porc !


Bien sur, lui n'en avait rien à foutre. Et justement, plus elle en disait, plus il la tenait fort. Silver savait se battre, mais à face à lui, c'était impossible. Il était trop grand et bien trop fort pour elle. Elle tentait de se débattre, toujours et encore. Il essayait alors de l'embrasser, bien que Silver n'arrêtait pas de bouger la tête. Lâchant prise d'un bras, il lui bloquait la tête par le menton et, encore une fois contre la volontée de la jeune fille; il n'en faisait qu'à sa tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethan C. Poynter

avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 12/09/2010

Feuille de personnage
Âge: 21ans.
Favorite Song: The Offspring - You Gonna So Far Kid
Relations:

MessageSujet: Re: « Les gens sceptiques, là ils se prennent un concert dans la gueule. » | Silver L. Hannigan   Dim 10 Oct - 20:15

    - Je reviens.

Lança soudainement Silver en ce levant. Un problème ? Je la regarda s’éloignée vers… les toilettes. Ah oui. Je vois. Pas très habitué à l’alcool. Matt se leva à son tour, et se dirigea lui aussi vers les toilettes. Bon, lui c’était normal. On avait bu comme des porcs avant le concert, histoire de se donner du courage. Plusieurs bières. Plus les deux verres, il devait en avoir sacrément besoin !
    - Ta vessie tient le coup, ou je dois m’attendre à me retrouver seul ? Lançais-je à Swen sur le ton de la rigolade.
    - J’ai une super vessie, elle est gentille, elle a l’habitude.
    - Parfait !

Avions-nous déjà eu une conversation sérieuse ? Mit à part celle de notre rencontre, et celles en rapport avec Green Day ? Pas à mon souvenir… C’était grave. Très grave. Nous étions grave. Mais nous étions très bien comme ça. J’avais trouvé la bonne personne. Il était mon meilleur ami depuis 3ans. Ou quatre, aucune idée, tout passait si vite en sa compagnie. L’avoir rencontré était la meilleure chose qui me soit jamais arrivée. Ethan et Swen, ça sonnait presque comme une évidence. Inséparables, et complémentaires. Voilà ce qu’on pensait de nous. Fous aussi. Irresponsables quelques fois. Surtout moi en fait. Je… Merde ! Finalement ce sera Swen qui sera tout seul.
    - Ah, ma vessie me rappelle à l’ordre… Désolé mon chou !
    - Enfoiré.
    - Dit le à elle.
    - Salope.
    - Elle te remercie.

A ces mots, je me levai et tourna les talons. Je mis un temps à trouver les toilettes. Qu’est ce qu’ils leurs a prit de faire des couloirs aussi spé ?! En fait… C’était plutôt moi qui était trop bourré pour marcher droit, et me repérer. J’avais même failli entrer dans les toilettes des femmes… Vache, ça commençait à tourner ! Concentre toi Ethan, marche droit…
    - Lâche-moi !

Je me figeai. Silver. Je regardai autour de moi, comme si je m’attendais à la voir, là, tout près. Mais rien. Je tendis l’oreille, encore rien. J’haussai les épaules. L’alcool qui me jouait des tours. Mieux valait que je me concentre pour trouver les chiottes… Non, pas le lavabo Ethan, c’est pas la qu’on pisse ducon !
    - Je te dis de me lâcher ! Espèce de gros porc !

Bon, cette fois j’en étais sûr, j’avais bel et bien entendu Silver. Je me retourna et fila dans le couloir. Tant pis pour ma vessie, qu’elle aille se faire foutre ! J’entra dans les toilettes des femmes et me figeai. Là, Matt maintenait fermement Silver contre le mur. Son t-shirt déchiré gisait à ses pieds. L’information « Matt est en train d’abuser de Silver » mit un temps à me parvenir au cerveau. Lorsque celle-ci fût enfin arrivée, ce fût l’électrochoc. Une poussée d’adrénaline me prit. Suivit d’une vague de colère.
    - Enfoiré, la touche pas !

Hurlais-je. J’attrapai Matt par le col et le tira. Il alla s’écraser contre le lavabo, à moitié sonné. Il me lança un regard assassin, qui voulait sûrement dire « Mêle toi de tes affaires ! ». Sauf que justement, Silver, c’était mes affaires. Je crois que je l’appréciais un peu trop. En réalité, tout m’attirait chez elle. Ses cheveux blonds, ses yeux bleus, sa voix, sa légère timidité, sa détermination, … Tout. Matt s’en alla rapidement, avant que j’eu eu le temps de lui régler son compte. Swen n’allait rien comprendre en le voyant déguerpir ainsi ! Je m’approchai de Silver, qui s’était laissée glisser le long du mur, les bras autour de son soutien gorge. Je m’accroupis près d’elle, cherchant mes mots.
    - Je suis désolé… Je vais te ramener, ok ?

Crétin, t’es bourré, tu va pas prendre la voiture.
Mais, là, à cet instant, je ne pensais plus qu’à une chose : Ses lèvres. Son visage à quelques centimètres du mien… Je n’avais qu’une envie, c’était de l’embrasser, de la serrer contre moi. Mais après ce qu’il s’était passé, je ne pouvais pas. Elle m’en collerait une.

- - - - - - - - - - - - - - - - -

[list] Does it feel better than love?
Turn away, Turn away
Close your eyes,
You can run away ♪

[/list:u]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silver L. Hannigan

avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 12/09/2010

Feuille de personnage
Âge: 18 ans
Favorite Song:
Relations:

MessageSujet: Re: « Les gens sceptiques, là ils se prennent un concert dans la gueule. » | Silver L. Hannigan   Dim 10 Oct - 21:37


Et il avait continué à l'embrasser, à essayer de la touché. Dieu sait où cela allait la mener. A un viol, surement. Sans aucun doute, même. Si elle avait su... Elle ne serait jamais venue. Silver fermait les yeux, essayant d'oublier se qu'il était en train de se passer. Mais c'était trop dur. Soudain, la porte s'ouvrit à la volée et Ethan en surgit. Il resta figée quelques secondes avant de comprendre lui aussi ce qu'il était en train de ce passer.

- Enfoiré, la touche pas !

Il le tira par le col, tandis que Silver se laissait glisser au sol. Elle était sous le choc. Son t-shirt était déchiré et inutilisable. Il ne lui restait plus que sa veste, bien heureusement. Le batteur s'écrasait sur le lavabo, avant de partir en courant. La jeune fille fixait le sol, alors qu'Ethan s'approchait d'elle. Pourvu que lui non plus, n'essaie pas d'en profiter... Même si, sur ce point, elle en doutait. Il s'accroupit juste à côté. Oh non, voilà qu'il allait avoir pitié d'elle maintenant.

- Je suis désolé… Je vais te ramener, ok ?

Silver secouait négativement la tête puis releva ses yeux bleus vers ceux d'Ethan. Elle entrouvrit la bouche, cherchant ses mots. Même après ce qu'il venait de se produire, elle ne pouvait pas s'empêcher de trouver le guitariste magnifique. Et en plus, il se trouvait à même pas quelques centimètres d'elle. Son cœur tapa contre sa poitrine. Elle devrait pleurer, comme quelqu'un de normal après ce genre de scène, mais elle n'y parvenait pas, c'était impossible.

- Non... Je vais rentrer toute seule... Je préfère.

En réalité, ce n'était pas qu'elle préférait rentrer seule mais il y avait plusieurs raison pour lesquelles elle ne voulait pas rentrer avec lui car, de 1) il était complètement bourré. De 2) c'était un mec, et après ça, jamais plus elle ne voudrait se retrouver seule avec un. Et de 3)... Merde, il était vraiment beau. Comment pouvait-elle pensé qu'il était capable d'agir comme l'autre idiot ? C'était impossible. Son visage se trouvait à quelques minuscules centimètres du sien. Et les pensées qui traversaient son esprit à cet instant là n’étaient vraiment pas correctes venant d'une fille comme elle. Silver reprit lentement sa respiration. Sa veste était juste posée sur le lavabo et, ce serait mieux si elle se couvrait. Parce que là, elle était encore en soutient gorge et devant Ethan. Elle se levait, doucement, mais surement. Elle fit un pas, puis deux et arrivait devant les miroirs des toilettes. Silver dut se tenir quelques secondes, fermant les yeux et essayant d’oublier la scène. En vitesse elle enfila sa veste, la fermant jusqu’en haut. Maintenant vêtue que d’une simple veste en cuir mais qui au moins, l’empêcherait de tomber malade. Surtout qu’avec ses poumons, ce n’était pas le bienvenu. La jeune fille se retournait alors vers le guitariste qui n’avait manifestement pas bouger encore. Elle se passait une main dans ses cheveux blonds, se mordillant la lèvre sans vraiment le faire exprès.

- Merci.

Elle aurait pu s’étrangler à cet instant. Non, elle n’aimait pas être sauvée. Son caractère déterminé l’empêchait d’aimer faire des excuses. De plus, Silver semblait être une pauvre chose apeurée à présent. Ethan se relevait, se tenant devant la jeune fille. Elle lui sourit, faiblement. Elle fit un pas devant lui et déposa un simple baiser sur la joue. C’était en guise de remerciement, uniquement. Enfin… Peut-être pas. Mais enfin, au moins, elle avait joué le jeu et l’avait remercié comme il se devait. En même temps, elle venait aussi d’embrasser –même sur la joue- le superbe guitariste de Green Day. Qui, de toute évidence, ne la laissait pas indifférente. Loin de là. La jeune fille lui sourit, tout en se reculant. Heureusement que Matt n’avait pas été plus loin, au moins, ça lui permettait d’oublier la scène facilement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethan C. Poynter

avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 12/09/2010

Feuille de personnage
Âge: 21ans.
Favorite Song: The Offspring - You Gonna So Far Kid
Relations:

MessageSujet: Re: « Les gens sceptiques, là ils se prennent un concert dans la gueule. » | Silver L. Hannigan   Lun 11 Oct - 12:47

    - Non... Je vais rentrer toute seule... Je préfère.

    - T’es malade ?! Rentrée seule un samedi soir, avec tout les bourrés qui traînent dehors ? Et toi-même, t’es pas très nette ! Deux verres, ça laisse des traces ! Surtout à la vitesse auquel tu te les as enfilé ! Alors, désolé, mais tu va devoir supporter ma présence encore un peu, que tu le veuille ou non. J’te ramène où ? On y va à pied.

Si elle croyait pouvoir rentré comme ça, toute seule, elle se foutait le doigt dans l’œil ! Manquerait plus qu’elle se fasse agressée une deuxième fois, par un ivrogne. Je ne le supporterais pas. Je me relevai, tendant une main vers elle, qui, j’en étais sûr, elle mettrait du temps à vouloir la saisir. Avoir un contact physique avec un homme, même minuscule, juste après avoir failli se faire violée, ça doit être dur à faire. Un homme bourré en plus. Nan mais, je me contrôlai. J’avais l’habitude de l’alcool. Bien que je voyais les murs tournés, et que je devais avoir encore plus une grande gueule que d’habitude, j’étais normal. Un peu plus euphorique aussi. Pour ne pas dire lourd.
Elle se dirigea vers le lavabo, tentant de cacher son soutien gorge à l’aide de ses bras. Je détournai –difficilement- le regard. Elle enfila sa veste en cuir, la fermant jusqu’en haut. Non mais elle croyait quoi, que j’allais l’agressé, moi aussi ? Ah les filles…
Bon en même temps, elle avait raison de se méfier. J’étais bourré, et elle ne me connaissait que depuis… Quelques heures. Une ou deux. Ou plus ? J’avais complètement perdu la notion du temps. Et putain, j’étais incapable de me concentrer en sa présence !
    - Merci

Je ne répondis rien. Elle n’avait pas à dire ça. Je n’allais tout de même pas rester là, à regarder Matt abusé de la fille que j’… Non. De la fille que j’avais invité. Point. Rien de plus. Elle n’était rien de plus. Met toi bien ça dans la tête Ethan !
Elle s’avança vers moi, me regardant bien dans les yeux. Lorsque son visage fût à quelques centimètres du mien, elle déposa un baiser furtif sur… ma joue. Bordel, et dire que j’avais espéré autre chose !
Ta gueule.

L’endroit où elle avait posé ses lèvres me brûlait… Qu’est ce qu’il t’arrive putain ? Elle se recula, un mince sourire sur les lèvres. Je le lui rendis, difficilement. Puis, vidant ma tête de toutes pensées concrètes, je m’avançai vers elle. Je passai une main hésitante dans sa nuque, noyant mes yeux bleus dans les siens. Je restai ainsi quelques secondes, mes lèvres à quelques centimètres des siennes, attendant de voir si elle se dégageait, ou si je me prenais une baffe… Mais rien. Alors, je fis ce que je n’aurais jamais cru que je lui ferais un jour. Sûrement que je faisais une connerie. Une grosse. Et Dieu sait à quel point j’en avais fais, des conneries ! Mais, je plaquai mes lèvres contre les siennes. Je la plaquai délicatement contre le mur. Laissant assez d’espace cependant pour qu’elle puisse s’enfuir… Ce que j’aurais parfaitement comprit.

- - - - - - - - - - - - - - - - -

[list] Does it feel better than love?
Turn away, Turn away
Close your eyes,
You can run away ♪

[/list:u]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silver L. Hannigan

avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 12/09/2010

Feuille de personnage
Âge: 18 ans
Favorite Song:
Relations:

MessageSujet: Re: « Les gens sceptiques, là ils se prennent un concert dans la gueule. » | Silver L. Hannigan   Lun 11 Oct - 13:28

- T’es malade ?! Rentrée seule un samedi soir, avec tout les bourrés qui traînent dehors ? Et toi-même, t’es pas très nette ! Deux verres, ça laisse des traces ! Surtout à la vitesse auquel tu te les as enfilé ! Alors, désolé, mais tu va devoir supporter ma présence encore un peu, que tu le veuille ou non. J’te ramène où ? On y va à pied.


Silver aurait pu supporter sa présence pendant des heures encore. Cependant, elle ne répondit rien. Même bourré, il était parfait. La jeune fille regrettait ses pensées à cet instant; pourquoi elle faisait tout ce cirque ? Elle se mit à ne plus rien regretter, surtout le fait qu'elle soit venue ici. Il l'avait sauvée -même si elle n'aimait pas ça du tout- et sur ce sujet, elle lui en était reconnaissante malgré tout. Après l'avoir délibérément embrassé sur la joue, Ethan lui rendait son sourire. Silver se sentait maintenant plus à l'aise, surement à cause de l'alcool et du fait qu'elle ne soit plus sans t-shirt devant lui. Soudain, Ethan s'approchait d'elle, passant une main sur sa nuque. Ouah, qu'est ce qu'il était en train de lui faire ? Qu'importe, Silver ne bougerait pas. Non pas parce qu'Ethan avait un titre, mais tout simplement parce qu'il... L'attirait. L'intensité de ses yeux bleus la déconcentrait. Qu'est ce qui lui arrivait, merde ? Après quelques secondes, il plaquait ses lèvres contre les siennes. Merde, merde, merde. Silver aurait du s'enfuir à toute vitesse, ne plus regarder derrière elle et rentré, en larmes vers Heaven. Et pourtant, non. Chaque geste qu'il effectuait -comme la plaquer contre le mur par exemple- elle se laissait volontairement faire. De plus, Ethan avait laissé une distance pour que si jamais, elle puisse partir. Non, Silver ne se dérobait pas. Et elle ne se dérobera pas. Ce qui, venant d'elle, était très étonnant. Jamais elle n'aurait accepté ce qui était en train de se passer. Et pourtant...

Elle savait que, de toute façon, cela n'irait pas plus loin que ça. Silver était toujours persuadée qu'elle ne le reverrait pas après et ce même si elle en crevait d'envie. Si on lui laissait le choix, elle ne le quitterait pas. Mais... Que voulez vous. Ce n'était pas n'importe qui après tout et elle essayait de ne pas se bercer d'illusion. Pour se protéger, du moins. Et puis, de toute façon, il était tellement bourré que le lendemain, il ne s'en rappellerait surement pas... Silver posait une main sur le torse brûlant d'Ethan. Non pas pour le repousser, non. Juste pour avoir un contact en plus de celui qu'ils avaient déjà. Matt avait du fuir le bar, de peur de se prendre une raclée, surement. Et... Swen était resté tout seul. Il n'allait pas tardé à se demander ce qu'il était en train de se passer et pourquoi personne ne revenait. Difficilement, Silver se reculait du visage du guitariste. Pas plus de quelques centimètres, juste le temps de reprendre son souffle et de ne pas faire une crise cardiaque devant lui. Bien qu'elle doutait que ça aille jusque là.

- Ethan...

Un simple murmure à peine audible. Elle le regardait dans ses yeux bleus qui continuaient de la déconcentrer.

- ... Swen va se demander où tu es passé. Tu devrais y allez.

Elle regrettait aussitôt ses paroles. Il allait surement comprendre qu'elle le rejetait, qu'elle ne voulait pas que ça aille plus loin. Non, il ne devait pas y croire. C'est pour cela que Silver se rapprochait une fois encore, ne laissant plus de distance entre eux. L'embrassant à nouveau, simplement. Putain, elle devait passer pour une traînée là. Elle tombait bas, très bas. Mais tant pis pour les conséquences. On mettra peut-être -avec un peu de chance- la faute sur le dos de l'alcool. Bien que ce ne soit pas du tout le cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethan C. Poynter

avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 12/09/2010

Feuille de personnage
Âge: 21ans.
Favorite Song: The Offspring - You Gonna So Far Kid
Relations:

MessageSujet: Re: « Les gens sceptiques, là ils se prennent un concert dans la gueule. » | Silver L. Hannigan   Lun 11 Oct - 15:46

    - Ethan... Swen va se demander où tu es passé. Tu devrais y allez.
    - … Excuse moi, j’suis con.

Quel con. Mais quel con. Ah putain, si y’a plus con que moi, pitié, faites moi signe ! Nan mais quel gland je suis… Je m’écartai d’elle, mes yeux plongés dans les siens. Pourtant, contre tout attente, elle s’approcha de moi, plaquant ses lèvres contre les miennes. Bordel, j’étais perdu, qu’est ce qu’elle voulait … ?
Je m’écartai de nouveau, persuadé qu’elle était trop bouleversée pour savoir ce qu’elle faisait. Bouleversée par les récents événements, et par les verres qu’elle s’était enfilé ! Autrement dire que son esprit était carrément en vrac.
Lui tournant le dos, je filai dans le couloir. Les murs tournaient toujours autant, mais mon euphorie m’avait quittée. Swen m’adressa un sourire du style « T’es tombé dans l’trou des chiottes ou quoi ? »
    - On y va.
    - Hein ?
    - On y va. Matt a fait une connerie avec Silver, je la ramène. Ne m’attends pas.
    - Bon…

J’entraîna Silver derrière moi, sous le regard ahurit de Swen qui semblait avoir peur de comprendre la situation… Eh bien non Swen. Matt est un enfoiré. Et j’ai fermé les yeux. Je m’étais bien dis que ce mec avait un problème, qu’il n’était pas très net. Je lui en ai bien fais part, mais Swen, qui croit toujours que le monde est rose, m’a dit de ne pas m’en faire. Putain, j’aurais du ouvrir les yeux ! Déjà que je ne m’entendais à moitié pas avec lui. J’aurais du faire plus attention à comment il regardait Silver. C’est ma faute. La prochaine fois, je n’emmènerais plus personne en soirée, personne que je connais. Ça aurait pu se retourner contre nous si je ne l’avais pas aidé. Elle aurait pu porter plainte. Elle le fera peut-être d’ailleurs. Et ce sera la fin de Green Day. Enfin… Sa fin s’approche à grand pas. Un groupe sans batteur… ce n’est plus un groupe. Bien sûr qu’il n’était même pas question que Matt reste dans le groupe, et puis quoi encore !
Je fis un signe de tête à Silver, pour l’inviter à me suivre. Une fois dehors, je frissonnai. Bordel, il faisait froid ! Je venais tout juste de prendre conscience que j’étais torse nu… Si quelqu’un me voyait, il me prendrait sûrement pour un fou.
    - T’habites où ? J’te suis, j’connais pas cette ville…

Je me démerderais pour rentrer. Au pire, j’appellerais un taxi, si vraiment son appart’ était trop loin de l’académie. Enfin, je dis ça, mais je ne sais même pas si elle a un appart’…

- - - - - - - - - - - - - - - - -

[list] Does it feel better than love?
Turn away, Turn away
Close your eyes,
You can run away ♪

[/list:u]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silver L. Hannigan

avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 12/09/2010

Feuille de personnage
Âge: 18 ans
Favorite Song:
Relations:

MessageSujet: Re: « Les gens sceptiques, là ils se prennent un concert dans la gueule. » | Silver L. Hannigan   Lun 11 Oct - 16:09

- … Excuse moi, j’suis con.

Silver se stoppait net dans ses mouvements. Hein ? Mais... Non, pourquoi disait-il ça ? Il n'avait rien fait du tout. Il s'éloignait d'elle et là, elle prit conscience que tout s'était déroulé trop vite. Pourtant, elle ne regrettait pas. Il lui tourna soudainement le dos et partit dans le couloir, elle sur les talons.

- On y va.
- Hein ?
- On y va. Matt a fait une connerie avec Silver, je la ramène. Ne m’attends pas.
- Bon…


Sans s'arrêter, elle s'éloigna vers la porte de sortie. Pourquoi avait-il besoin de la ramenée ? Elle pouvait très bien se débrouiller toute seule. En plus, il allait attraper froid, torse nu comme il était.

- T’habites où ? J’te suis, j’connais pas cette ville…
- C'est pas loin, rassure toi.

Son ton devenait plus froid que tout à l'heure. Ses yeux avaient perdus de leurs éclats. Qu'est ce qui lui arrivait ? Là, elle se sentait déçue. Elle ne pensait pas que la soirée se terminerait ainsi. Peu importe, elle ne les reverrait jamais. Elle ne leur chercherait pas d'ennuis, pas question. Elle n'était pas comme ça. Tout en marchant, elle fixait le trottoir, légèrement honteuse. Silver avait été parfaitement consciente de son geste, ce n'était pas l'alcool, non... Elle tournait au coin de la rue, sans dire un mot, suivant le panneau " San Francisco Academy ". Elle non plus, elle ne connaissait pas bien cette ville. Mais tant pis, elle faisait tout comme. Soudain, elle releva le regard vers Ethan, qui semblait frigorifier. Autant lui dire cash ce qu'elle pensait. Ils ne se reverraient jamais de toute façon alors...

- Je suis désolée. J'aurai pas du... Tu dois me prendre pour une grosse traînée de service mais, qu'importe la piètre opinion que tu t'es faîtes de moi. Sache que, je ne vous chercherais pas d'ennuis, je m'en fou. Ce qui est passé est passé. Peu importe en fait ce qu'il s'est passé. Tout est de ma faute en réalité. J'aurai du refuser de venir, il faut vraiment être tarte pour venir boire avec trois autres mecs, seule. Ca fait tâche. Pute, même. Mais, je ne veux pas que le groupe disparaisse. Et même, c'est pas mon genre d'aller chercher les emmerdes aux autres.

Sa détermination était revenue. En fait, elle disait tout ça dans le vide, il ne s'en rappellerait pas. Très rapidement, ils franchirent le seuil de l'académie. Et, en empruntant une sortie par le parking, Silver arrivait très vite devant sa fraternité; les Gamma Bêta Phi. Devant la porte, elle se figea devant Ethan.

- Je t'ai gâché la soirée, désolée.

Oui, s'il croyait que Silver était complètement HS, il se trompait. Elle était lucide, même si elle sentait le sol bouger sous ses pieds, ce n'était que léger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethan C. Poynter

avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 12/09/2010

Feuille de personnage
Âge: 21ans.
Favorite Song: The Offspring - You Gonna So Far Kid
Relations:

MessageSujet: Re: « Les gens sceptiques, là ils se prennent un concert dans la gueule. » | Silver L. Hannigan   Lun 11 Oct - 18:16

    - Je suis désolée. J'aurai pas du... Tu dois me prendre pour une grosse traînée de service mais, qu'importe la piètre opinion que tu t'es faîtes de moi. Sache que, je ne vous chercherais pas d'ennuis, je m'en fou. Ce qui est passé est passé. Peu importe en fait ce qu'il s'est passé. Tout est de ma faute en réalité. J'aurai du refuser de venir, il faut vraiment être tarte pour venir boire avec trois autres mecs, seule. Ca fait tâche. Pute, même. Mais, je ne veux pas que le groupe disparaisse. Et même, c'est pas mon genre d'aller chercher les emmerdes aux autres.

    - Ce n’est pas de ta faute, c’est de la mienne. Ça m’apprendra à donner ma confiance à n’importe qui, et a invité tout le monde, sans penser aux conséquences. Et, franchement, t’a pas à t’en faire, Green Day ne finira jamais.

Ça, c’est clair. Ce n’est pas demain la veille que Green Day s’éteindra. J’étais bien trop amoureux de la musique pour laisser tomber, Swen aussi. Restait à trouver un bon batteur, motivé, et digne de confiance, cette fois. Pas un choisit à la va-vite.
    - Et euuh… Tu crois vraiment que ça fait tâche de venir passé la soirée avec trois mecs ? Excuses moi, mais n’importe qui d’autre aurait dit oui. Je ne vois vraiment pas en quoi c’est dérangent.

Sur ce coup là… Non, je ne dirais pas qu’elle m’avait déçue, mais c’était presque une insulte. En quoi c’était dérangeant de passer une soirée avec des gars ? En quoi ça faisait pute ? Comme si tous les hommes étaient pareils… Putain sur ce coup, elle a bien frapper. Elle était un poil parano quand même.
Mon cœur fit un bon lorsque je la vis tourner dans une allée avec écris « San Francisco Academy » … Bordel !
    - Eh ! T’es dans cette académie ?!

Je n’en croyais pas mes yeux… Il y avait quoi, 5% de chances pour qu’elle soit dans la même académie que moi et là… Ouah ! Elle s’avança vers un bâtiment, où je n’avais jamais mis les pieds. « Gamma Bêta Phi ». J’en connaissais quelques uns. Ils étaient super. On ne les voyait pas souvent dans les soirées, mais ils étaient vraiment sympas.
    - Je t'ai gâché la soirée, désolée.
    - PARDON ?!
    M’exclamais-je, un peu trop fort. C’est moi qui devrais l’être ! Et tu ne m’as pas gâché ma soirée loin de là ! Sans toi, elle aurait été ordinaire, peut-être même chiante. Enfin… Quand je dis ça, je ne pensais pas à ce qu’il s’est passé avec Matt… Franchement, je suis désolé. Je ne le pensais pas comme ça. Bien que j’ai toujours eu du mal à l’apprécier…


[Grosse merde]

- - - - - - - - - - - - - - - - -

[list] Does it feel better than love?
Turn away, Turn away
Close your eyes,
You can run away ♪

[/list:u]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silver L. Hannigan

avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 12/09/2010

Feuille de personnage
Âge: 18 ans
Favorite Song:
Relations:

MessageSujet: Re: « Les gens sceptiques, là ils se prennent un concert dans la gueule. » | Silver L. Hannigan   Lun 11 Oct - 18:46

- Ce n’est pas de ta faute, c’est de la mienne. Ça m’apprendra à donner ma confiance à n’importe qui, et a invité tout le monde, sans penser aux conséquences. Et, franchement, t’a pas à t’en faire, Green Day ne finira jamais.

Silver hochait la tête. Bon... C'était déjà bien de le savoir. Au moins, ils continueraient à faire des chansons... Même si, après cette soirée, Silver se promit qu'elle ne les écouterais plus.

- Et euuh… Tu crois vraiment que ça fait tâche de venir passé la soirée avec trois mecs ? Excuses moi, mais n’importe qui d’autre aurait dit oui. Je ne vois vraiment pas en quoi c’est dérangent.
- Oui, mais... Oh, puis, non. Laisse tombé, je dis sa dans le vide de toute façon.

Silver baissait les yeux vers ses chaussures. Elle était comme mal à l'aise. Même très. Vite, qu'elle rentre ! Qu'on en finisse avec cette torture. Alors qu'elle tournait dans l'allée, Ethan se mit presque à hurler.

- Eh ! T’es dans cette académie ?!

La jeune fille haussa les épaules. C'était une académie comme une autre. D'abord, elle se demandait pourquoi elle y avait foutu les pieds.

- Ouais... Pourquoi ?

Qu'elle se taise, enfin ! Ils arrivèrent devant la maison des Gamma Bêta Phi et Silver n'avait qu'une hâte; rentrer, prendre une douche, dormir, oublier. Oublier tout ce qu'il s'était passé. Ca allait être dur, très dur. Depuis le temps qu'elle "bavait" sur cet Ethan Poynter, depuis le temps qu'elle parlait de lui... Elle n'avait plus envie d'en entendre parler, oh non. Même si... Il continuait de l'attiré, contre son gré.

- PARDON ?! Hurla-t-il. C’est moi qui devrais l’être ! Et tu ne m’as pas gâché ma soirée loin de là ! Sans toi, elle aurait été ordinaire, peut-être même chiante. Enfin… Quand je dis ça, je ne pensais pas à ce qu’il s’est passé avec Matt… Franchement, je suis désolé. Je ne le pensais pas comme ça. Bien que j’ai toujours eu du mal à l’apprécier…

Silver lui sourit fébrilement, mettant une main sur la poignée, elle le regardait une toute dernière fois dans ses beaux yeux bleus. Essayant de gardé cette image dans ses pensées.

- Bon.. Et bien, voilà. Tu... Ferais mieux de rentrer, avant de chopper froid. Je vous souhaite bonne chance, pour la suite de votre carrière, bien qu'elle soit déjà vachement bien commencée.

Elle n'allait jamais le revoir... Jamais. Pendant un moment, elle aurait de la peine à oublier ce qu'il s'est produit, avec lui, uniquement. Parce que du Matt, elle n'en avait rien à faire. Elle avait été choquée sur le coup mais, c'était passé. Enfin... Presque. Elle restait plantée devant lui, puis, sans se retourné derrière elle, elle ouvrit la porte, puis la referma. Voilà, une soirée de plus venait de se finir, et Silver en était bouleversée. Beaucoup même.

« THE END »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: « Les gens sceptiques, là ils se prennent un concert dans la gueule. » | Silver L. Hannigan   

Revenir en haut Aller en bas
 
« Les gens sceptiques, là ils se prennent un concert dans la gueule. » | Silver L. Hannigan
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les gens du voyage
» On devrait mettre les gens du nord en quarantaine pour les empêcher d'entrer à
» [b]GENS JUSTE OU INJUSTE LE SALAIRE DU PECHE C'EST LA MORT ![/b]
» comment traumatiser des gens
» Les gens détestent voir débarquer des gens qui ont du talent, surtout ceux qui n'en ont pas.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
San Francisco Academy :: + San Francisco :: Boite de nuit-
Sauter vers: