Entrez dans la plus célèbre académie de San Francisco.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Things are gonna change. | Calvin T. Stanford

Aller en bas 
AuteurMessage
Kelsey L. Johnson

avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 23

Feuille de personnage
Âge:
Favorite Song:
Relations:

MessageSujet: Things are gonna change. | Calvin T. Stanford   Mer 15 Sep - 23:14

« Relax ! I've come away with the panic attack ! »



J'avance vers ma voiture, puis ouvre le coffre pour y poser mon sac. Tiens... Je croyais avoir déjà rangé ma guitare. C'était un électrique, elle était magnifique... J'avais commencé à en faire depuis l'âge de 13 ans. En réalité, je jouais plusieurs instruments; Guitare acoustique & Électrique, piano et un peu de batterie. Oui, je suis une grande fan de musique ! J'ai longuement hésité avant de décider d'emmener ma guitare à l'académie. A vrai dire, depuis trois ans je ne joue plus énormément.. Depuis que j'ai perdue ma sœur, enfaite. Bien sûr, j'en faisais un peu de temps en temps, mais moins qu'avant. Avant ça, la musique était pour moi comme une sorte d'échappatoire, quand je me sentais mal, quand mes parents s'engueulaient. Mais depuis l'accident, ça me fait mal. J'avais l'habitude de jouer avec ma sœur, qui m'accompagnait soit avec sa propre guitare, soit en chantant... Ces souvenirs était trop douloureux. Mais je ne veux pas abandonné la musique.. Elle a une place tellement énorme dans ma vie ! C'est pour ça que j'ai prit ma guitare ici. Et puis, ne m'étais-je pas dis que tout ça était comme une sorte de nouveau départ ? Si ! Alors il est temps de prendre des résolution. C'est le temps du changement.

Ca y est, oui.. Cette fois je vais me remettre réellement à jouer. Je suis déterminée ! Et pourquoi pas maintenant, tiens ? J'ai du temps à tuer. D'ailleurs, j'ai entendue dire qu'il y avait une salle de musique dans l'université. Je prit le plan qu'on m'avais donné à l'inscrition, dans la boite à gants de ma voiture. J'attrapa ma guitare, la mit sur le dos et marcha jusqu'à ce temple musical. A deux reprise je dû rebrousser chemin. Décidément, le sens de l'orientation n'étais pas vraiment mon truc... Je me rappelle les nombreuses fois où je me suis perdue en allant me promener.. Ma mère était folle d'inquiétude. Et une fois que je rentrais, mon père m'engueulais. Ce n'est quand même pas ma faute si je me perd, non ?

Une fois devant, je poussa la porte et entra. La pièce était vide. Peut être étais-je venue hors heures d'ouverture ? Non.. Ce serai peu probable, vu l'heure qu'il était. Je chercha le bon endroit puis m'installa, déposant mes affaires et sortant mes vieux cahier avec des notes et des partitions. En réalitée, je n'ai jamais pris de court de guitare... J'ai apris de moi même. Et mes efforts ojt bien payé, car très vite, j'arrivais à reproduire plusieurs de mes morceaux favoris. Je trouva un endroit où m'assoire et commença à jouer... A peine avais-je commençait, qu'un sentiment de lergereté apparut au fond de moi... Je me sens bien. Des frissons parcourent mon corps, mon coeur bat de plus en plus vite... Je n'avais pas joué ce morceau depuis bien longtemps. Cette fois, je suis sûre de moi. Je sais que je venais de trouver la force de rejouer, enfin. Le seul fait de toucher ma guitare me rendait heureuse. Mes soucis s'envolent, j'ai le coeur légers. Les cordes résonnent dans cette salle vide avec un son merveilleux. Je ne m'arrêtais plus de jouer... Puis les minutes défilaient, jusqu'à ce que mon médiator me glissa des doigts en tomba sur le sol, ce qui me fit redescendre sur Terre. Il avait glissé sous un meuble. Je posa ma guitare et me leva pour allé le récupérer. Je me baissa et passa une main sous le meuble, le cherchant à tâtons. Puis, je réussit à l'extraire et me releva. Et soudain, le silence pesant de la pièce fut briser par une voix, quelqu'un qui s'adressait à moi, derière mon dos. Pris de surprise, je sursauta, étouffant un cris en plaquant ma main sur ma bouche, puis me retourna vivement pour voir d'où provenait cette voix...



(J'arrive pas à m'exprimer aujoud'hui... ! C'est pas super, désolée !)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calvin T. Stanford

avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 15/09/2010

MessageSujet: Re: Things are gonna change. | Calvin T. Stanford   Jeu 16 Sep - 0:01


San Francisco, Californie.

Voilà quelque chose qui allait le changer. Le climat premièrement. Bien que l'Utah ne soit pas si éloigné de la Californie, Calvin avait de la peine à se défaire des endroits qu'ils connaissaient si bien avant. Il était en effet arrivé la veille à l'université, après avoir prit des semaines entières pour réfléchir, la lettre du directeur était plutôt convaincante. Depuis ce matin, il arpentait les rues de long en large, espérant se repéré un peu. C'était peine perdue. La nouveauté ne lui allait absolument pas du tout. D'ailleurs, il détestait ça. Cela faisait environ une heure qu'il marchait sur les trottoirs, les mains enfoncées dans les poches et suivit de près par des groupies en admiration. Ca aussi, c'était encore bizarre pour lui. Après tout, il venait de nulle part, il avait créé son succès de toute pièce. Sans broncher, il se laissait suivre par ses fans, faisant mine de n'avoir rien vu. Pourtant, vu les bruits qui émanait de leurs appareils photos, ça paressait juste un peu louche. Enfin, rien de bien méchant, heureusement.

Après une visite complète du campus - même s'il savait qu'il ne se rappellerait de rien - il décidait de revenir dans sa fraternité, qu'il avait fraichement intégrée la veille au soir. Il fit le tour de sa chambre, une main plaquée contre sa nuque. Il la trouvait très.. Dénudé. Elle ne lui ressemblait pas. Ce n'était pas la chambre d'un artiste tel que lui, sans vouloir trop se vanter. Les murs étaient blanc, trop blanc. Sans cesse le souvenir des hôpitaux lui sautait à la gorge. Le sol craquelait sous ses pas, qu'il faisait par centaine. Dans la pièce se trouvait juste une commode, un lit et un bureau. Rien qui ne puisse casser trois pattes à un canard. Puis dans un coin, tout son matériel... Bien que tout le reste de la fraternité soit de véritable fêtard, il lui était impossible de composer ici. Après un bref instant de réflexion, il ouvrit la porte qui donnait sur les couloirs jaune pisseux et arrêtait un étudiant qui passait par là. Celui-ci lui indiqua la direction de la salle de musique, qualifiée de "démesurée". Après un bref sourire et un tapement sur l'épaule, Calvin prit son synthétiseur puis partit dans la direction indiqué.

Une fois arrivé à destination, il poussait la porte de la salle de musique. Elle était gigantesque comme le lui avait dit l'étudiant. Il allait descendre les escaliers qui menaient à la scène lorsqu'il aperçut une fille qui jouait de la guitare. Il l'écoutait en restant dans l'ombre de la porte. C'était très joli, apaisant même. Soudain, le bruit de la corde qui dérape claquait dans la pièce. La jeune fille brune avait apparemment laissé tomber son médiator. Elle se baissait puis en moins de vingt secondes, elle se releva. Calvin fit un pas en avant, à demi hésitant. Puis, il laissa son caractère prendre le dessus puis avança, brisant le silence de l'immense salle.

- Salut, excuse moi mais je voulais juste te dire que ta musique est très agréable à l'écoute.

Calvin était un éternel extraverti. Voyant que la jeune femme n'était pas bien vieille, il avait décidé de directement la tutoyé, à condition que ça ne la dérange pas. Il descendit les marches pour arriver jusqu'à la scène, tout en priant qu'elle ne l’ait pas reconnut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kelsey L. Johnson

avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 23

Feuille de personnage
Âge:
Favorite Song:
Relations:

MessageSujet: Re: Things are gonna change. | Calvin T. Stanford   Dim 19 Sep - 20:45

- Salut, excuse moi mais je voulais juste te dire que ta musique est très agréable à l'écoute.

Je vis en me retournant, le garçon qui m'avait parlé, tout en s'approchant de moi. Ma musique, agréable ? Oh, ça me touche ! A vrai dire... C'était quasiment la première fois qu'on me disait ça. Je ne me montrais quasiment jamais quand je jouait, à part devant ma sœur. Mais bon, je me doutait bien qu'il arrivait à ma mère d'écouter aux portes, lorsque nous jouions toutes les deux... Mais elle savait que je n'aimais pas tellement qu'on m'écoute -contrairement à ma sœur- donc, elle ne me faisait pas de remarque sur ma manière de jouer. Par contre... Le jour où elle m'a entendue chanter, elle n'a pas pu se retenir bien longtemps ! Elle me harcelait presque pour que je rechante devant elle... Elle disait qu'elle aimait ma voix. Elle se demandait pourquoi je ne m'inscrivait pas dans une sorte d'orchestre ou je ne sais quoi. Bien sûr, ça me faisait plaisir d'entendre ça de sa bouche.. Mais chanter devant ma mère, je trouvais ça étrange. Allez savoir pourquoi ! Peut être parce que j'étais plutôt plus proche d'elle. Je pense que, ça me dérangerai moins de chanter devant un inconnus, que devant une personne qui m'est très proche et qui ne m'a jamais entendue. Je posa mon médiator à côté de ma guitare et regarda le jeune homme dans les yeux, en lui souriant.

- Ah ? Euh.. Merci beaucoup !

Maintenant que je le regardais attentivement, je remarqua que son visage m'était familier... Je l'aurai déjà croisé à l'intérieur de l'académie ? Oh, ça m'étonnerai, étant donné que je viens à peine d'arriver... Mais alors, d'où est ce que je le connaissait ? Un ami de la famille ? Non... Mais pourtant, je ne connais encore personne dans le coin ! Oh et puis après tout, je me faisais sûrement des idées. Je décida de laisser ça de coté, lorsque mes yeux tombèrent sur un synthétiseur... Qu'il avait avec lui. C'est alors que je compris. Je compris pourquoi il m'étais familier ! Mais bien sûr ! Mais oui, je sais qui est cette personne... Il s'appelait Calvin Stand... Stin... Calvin Stanford, oui ! Ouah, c'est incroyable ! Le grand DJ Calvin Stanford. Il commençait à être un peu connu. En réalité, j'avais juste entendue parler de lui, je n'avais jamais vraiment écouté sa musique.. Je m'étais toujours dis qu'il fallait que j'écoute ça ! Et maintenant, il se tenait devant moi.. Enfin, je ne suis même pas sûre qu'il sagisse réellement de lui. Il lui ressemblait peut être juste, et c'est tout. Après tout, je ne connaissais pas le visage du musicien par cœur et dans les moindre recoins. Devais-je le lu demander ? Je ne sais pas... Peut être que, si ça n'était pas lui, il lui arrivait souvent d'entendre cette remarque. Il en avait peut être par dessus la tête. Oh et puis tant pis, je lui demande. Au moins, j'en aurai le cœur net. Je baissa de nouveau les yeux sur son synthétiseur, puis le regarda.

- Tu... Tu es Calvin Stanford ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calvin T. Stanford

avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 15/09/2010

MessageSujet: Re: Things are gonna change. | Calvin T. Stanford   Jeu 23 Sep - 17:25

- Ah ? Euh.. Merci beaucoup !

Elle était jolie, svelte. Ses yeux bleus étaient d'une beauté étouffante. Et ses longs cheveux noirs.. Calvin secouait la tête. Ce n'était pas le bon moment, ni l'endroit, d'ailleurs. Ce qu'il venait de dire semblait avoir touché la jeune femme. Il lui sourit, simplement, gentiment.. Et tous les autres mots qui vont avec. Calvin n'était pas du genre à flirter avec toutes les femmes qu'il croisait, oh non. Mais quand il en croisait une de jolie, il ne pouvait pas s'empêcher de.. Regarder ? Qui a dit que c'était mal, de se rincer un peu l'œil ? Personne, justement. Pourtant, comme il était qualifié de "grand clown" certaines filles croyaient immédiatement qu'il succombait à leurs charmes, en quelque sorte. Alors qu'en réalité, pas du tout. Mais qu'importe. Soudain, elle se mit à le scruter et au fond de lui, il espérait de tout cœur - il priait, même - pour qu'elle ne l'ait pas reconnut. Le succès n'avait rien de drôle, que ce soit dans les relations sentimentales ou amicales. Il y avait toujours cette ambiguïté. Le doute, aussi. Parce que malheureusement, il était impossible de rentrer dans la tête des gens pour savoir s'ils étaient là en temps qu'amis, ou en temps que profiteur.

- Tu... Tu es Calvin Stanford ?

Dommage. Décidément, il devenait plus que célèbre. A peine arrivée à l'université, on le reconnaissait déjà. Voyant qu'il ne pouvait pas vraiment mentir - parce que sinon, elle aurait finit par de toute façon le savoir, et là, ça aurait pas été bon du tout - Calvin posait son synthétiseur par terre et écartait les bras, reculant d'un minuscule pas.

- Le seul, l'unique !

... Et c'était vraiment tout ce qu'il avait en stock. Il essayait de ne pas paraître déstabilisé, après tout, c'était carrément nouveau tout ça pour lui. Mais enfin, là, il passait pour un gros vantard, comme si la célébrité lui montait au cerveau. Il se remit en position normale, avec un sourire, pour limiter un peu les dégâts. Puis, Calvin avançait vers la jeune femme - qui devait être un poil plus jeune que lui - et lui tendait la main.

- Calvin Tyler Stanford, enchanté. Et toi, tu t'appelle comment ?

Pauvre Calvin, sa maladresse était.. Désespérante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kelsey L. Johnson

avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 23

Feuille de personnage
Âge:
Favorite Song:
Relations:

MessageSujet: Re: Things are gonna change. | Calvin T. Stanford   Dim 26 Sep - 16:16

- Calvin Tyler Stanford, enchanté. Et toi, tu t'appelle comment ?

Fit-il en me tendant la main. Alors je ne m'étais pas trompée, c'était bien lui.. Ouah. Voici une des première personne à qui je parle depuis mon arrivée ici, et il faut que ce soit quelqu'un de connus. A mon avis, certaines aurait pu tuer pour être à ma place. Heureusement pour lui, je ne suis pas une "groupie" complètement amoureuse de cet artiste.. D'ailleurs, je crois avoir entendue dire qu'il était devenue populaire très rapidement. Ca doit faire bizarre de faire face comme ça à la célébrité, au fans... Je lui sourit à mon tour puis lui serra la main.

- Kelsey Liv Johnson ! Je marqua une courte pause, hésitant un moment, puis repris. Hm.. Je vais être franche, en réalité j'ai entendue parler de toi et de ta musique mais, je n'ai jamais vraiment bien écouter tes chansons.. Peut être une ou deux, je crois... Mais, ça m'avais l'air bien, pour le peu que j'ai pu entendre !

Ce n'était pas vraiment le genre de choses qui flatte... Non, je n'ai pas dis ça pour le rabaisser ou quoi que ce soit, loin de là ! Car c'est vrai, j'ai toujours voulu écouter sa musique même si... Je ne l'ai jamais fais, allez savoir pourquoi. Peut être par pure flemme... J'aurai peut être mieux fait de le faire. Mais, j'ai tout simplement été sincère envers lui. Je n'allais pas lui lancer des roses sans savoir vraiment à qui j'avais affaire... Ca serai du fayottage pure et simple et.. Je n'aime pas vraiment ça.
D'ailleurs, que faisait-il ici ? Il avait prit son synthétiseur avec lui. Bien sûr, je comprenais pourquoi il était dans une salle de musique, évidemment. Mais pourquoi celle là, alors qu'elle apartenait au campus - enfin, il me semble ? Il serai alors élève dans cette université ? Étrange, j'en aurait peut être entendue parlé.. Quoi que. C'est vrai que s'il étudie réellement ici, c'est sûr qu'il n'irai pas le crier sur tout les toits. Ca attirerai surement plusieurs personnes. Non seulement dans l'université mais également à l'extérieur. Fans, paparazzis... Mais c'est vrai qu'à vue d'oeil, je dirais qu'il devait avoir à peu près mon âge, un peu plus âgée peut être. Donc effectivement, il était tout à fait normal qu'il se trouve ici. Ou alors, il est juste passé comme ça, ou il utilise juste la salle de musique du campus, s'il habite à proximité. Oh, pourquoi je me pose toujours autant de questions ? Je me fatigue à la longue.
Je regarda un peu autours de moi, puis reposa mes yeux sur Calvin. Il avait des yeux d'un bleu vraiment.. Très beau.

- Alors, tu étudie ici ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calvin T. Stanford

avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 15/09/2010

MessageSujet: Re: Things are gonna change. | Calvin T. Stanford   Mar 12 Oct - 13:50

Bon... La jeune fille paraissait normale. Et pas en admiration devant lui. Ce qui était vraiment une très bonne chose.

- Kelsey Liv Johnson ! Hm.. Je vais être franche, en réalité j'ai entendue parler de toi et de ta musique mais, je n'ai jamais vraiment bien écouter tes chansons.. Peut être une ou deux, je crois... Mais, ça m'avais l'air bien, pour le peu que j'ai pu entendre !

Kelsey ? Joli prénom ! Bizarrement, la suite ne le blessait pas. Mais alors pas du tout. Il n'avait même pas été attaqué dans sa fierté d'artiste. Bizarre, le mec. En plus, il n'y avait pas de quoi faire tout un plat, surtout qu'elle avait déjà écouté une ou deux fois ses chansons. Et... De plus il savait parfaitement que sa musique ne plairait jamais à tout le monde.

- J'aime la franchise ! Non, bon, c'est vrai en plus. Alors... Je vais pas te faire un discours pour te vanté les mérites de mes chansons, ce serait vraiment très.. Con. Mais, si tu dis que ça te paraît bien, eh bien… Merci ! Et au fait, j'aime beaucoup ton prénom !

Qu'est ce qu'il peut être idiot par moment. Le comble de la maladresse, comme d'habitude.

- Alors, tu étudie ici ?

Calvin sourit. Oui, c'était super étonnant qu'il étudie alors qu'il avait presque déjà un métier. Mais bon, le "au cas où" se plaçait bien quelque part, non ? Eh ben, voilà.

- Exact ! Toi aussi, je présume ?

Il laissait son synthétiseur par terre. De toute façon, il n'allait pas partir comme ça et la laisser plantée là. Là, ce serait vraiment très, très con de sa part. Enfin, s'il ne le paraissait déjà pas aux yeux de Kelsey. En la regardant plus attentivement, Calvin ne pouvait s’empêcher de la trouver jolie. Avec ses yeux bleus intenses, ses cheveux longs et noirs. Elle était grande, svelte… Et gentille en plus. On peu aussi rajouté le point qu’elle était musicienne aussi. La perfection au féminin. Ben tiens… C’est pas un slogan publicitaire, ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kelsey L. Johnson

avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 23

Feuille de personnage
Âge:
Favorite Song:
Relations:

MessageSujet: Re: Things are gonna change. | Calvin T. Stanford   Mer 13 Oct - 17:00

- J'aime la franchise ! Non, bon, c'est vrai en plus. Alors... Je vais pas te faire un discours pour te vanté les mérites de mes chansons, ce serait vraiment très.. Con. Mais, si tu dis que ça te paraît bien, eh bien… Merci !

Je laissa échapper un court rire. Tiens, un artiste qui ne se croit pas surpuissant.. Ca fait plaisir à voir !

- Et au fait, j'aime beaucoup ton prénom !
- .. Oh, merci !

Je lui sourit et porta ma main à mon pendentif en argent avec un A accroché. A comme Amanda, prénom de ma sœur. "J'aime beaucoup ton prénom" On croirait l'entendre ! Elle avait toujours préféré le miens au sien.. A vrai dire, elle en était même un petit peu jalouse. Du coup, je m'amusais par moment à la taquiner avec mon prénom. Oh, rien de bien méchant. On s'entendait trop bien pour ça... Merde, ce que ça pouvais me manquer ! Je resta un moment comme ça, avant de me rendre compte que j'étais en train de fixer un point au sol, le regard vide et perdue dans mes souvenirs.. Douloureux. Je ferme les yeux, et m'enlève tout ça de la tête. C'était vraiment pas le moment pour y penser.. Quelle nulle. Je releva les yeux vers lui. Il était vraiment, vraiment beau... Hum. Tais-toi Kelsey.

- Exact ! Toi aussi, je présume ?


Moi aussi, oui.. Hm, à mon avis, il venait d'arriver ici. C'est vrai quoi, sinon j'en aurai forcément entendu parler, non ? Calvin Stanford dans cette université, ça ne serai pas resté secret bien longtemps. Je le regarda et lui sourit.

- Affirmatif ! Je t'aurai bien proposé de te faire visiter mais.. Je viens aussi d'arriver, alors je sais pas si je serai vraiment utile. D'ailleurs, ce serai bête qu'on se perde à deux !


Et je sort un rire, again. Décidément, je dis vraiment n'importe quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calvin T. Stanford

avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 15/09/2010

MessageSujet: Re: Things are gonna change. | Calvin T. Stanford   Jeu 14 Oct - 17:17

- .. Oh, merci !

En plus, il était sincère. Ce nom était vraiment beau, et pas très courant. Kelsey... Ca sonnait tellement joliment ! Calvin lui, n'avait jamais tellement aimé son prénom. C'est... Banal. Ca faisait aussi penser à la célèbre marque "Calvin Klein" et puis, c'était tout. Son deuxième prénom, Tyler, était nettement plus beau ! Bon, en même temps, c'était aussi le nom de son père, décédé lorsqu'il n'avait que quinze ans. Ce qu'il pouvait lui manquer... Oui, même après plusieurs années, le vide restait. Pourquoi la maladie touchait et emportait toujours les gens biens ? Injustice. Calvin secoua négativement la tête. Revenant à la réalité.

- Affirmatif ! Je t'aurai bien proposé de te faire visiter mais.. Je viens aussi d'arriver, alors je sais pas si je serai vraiment utile. D'ailleurs, ce serai bête qu'on se perde à deux !

Le jeune homme lâchait un petit rire, très discret.

- Ouais, c'est pas faux... Mais, d'un autre point de vue, on passerait du temps ensemble. Ma première rencontre dans cette université, ça ne doit pas se perdre !

Il ne pouvait pas s'empêcher de sourire devant elle. Ouah, ses yeux bleus étaient vraiment très clairs, et intense. Par contre... Kelsey semblait vraiment bizarre. Soudain, elle se mit à fixer le sol. Elle relevait les yeux vers lui. Dans ses yeux brillait une sorte de tristesse, de douleur. Qu'est ce qu'il avait dit pour la mettre dans un état pareil ? Calvin lui mit une main sur l'épaule, la regardant fixement.

- Eh... Ca va ?

Voilà, avec sa maladresse ambulante, il ne savait même plus ce qu’il disait ! Quel idiot. Pourquoi la nature l’avait-elle dotée d’un caractère maladroit à l’égard des autres ? En plus d’être entêté. En fait, si on faisait le compte, il n’avait pas beaucoup de qualité… Non, bon, il en avait. Premièrement, sa gentillesse. Ensuite… Sa générosité puis, son caractère comique. Bien que celui-ci pouvait agacer, par moment. Aussi, il n’était pas quelqu’un de lourd, et, heureusement ! Pour les mauvais côté, il y avait la maladresse, son caractère têtu… Et on en passe. La mémoire d’un poisson rouge, aussi. Parce que ne plus se rappeler de ce qu’il disait, c’était grave et pas qu’un peu. Son visage prit un air désolé. C’était même assez drôle, si on regardait bien. A faire tordre de rire quelqu’un. Et pourtant, c’était totalement naturel chez lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Things are gonna change. | Calvin T. Stanford   

Revenir en haut Aller en bas
 
Things are gonna change. | Calvin T. Stanford
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Benjamin Stanford - "Ladies aaaaand gentlemen ! ... I'm gonna eat you ~ ♫ !"
» DOLLARISATION / À chaque entreprise son taux de change
» On ne change pas un loup solitaire...[Lorelai & Linfa]
» Obama;Change is coming to america
» échange crf 250 2010 contre une crf450

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
San Francisco Academy :: + Vos Etudes :: Salle de chant et de théâtre-
Sauter vers: